VIDEO. « Pirates des Caraïbes » pourrait bien connaître un 6e épisode

FRANCHISE Le producteur de la franchise, Jerry Bruckheimer, a bon espoir…

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur Johnny Depp à l'avant-première de  La Vengeance de Salazar à Los Angeles
L'acteur Johnny Depp à l'avant-première de La Vengeance de Salazar à Los Angeles — WENN
  • Le premier volet de Pirates des Caraïbes est sorti en 2003.
  • Paul McCartney a fait une apparition dans « La Vengeance de Salazar ».
  • Keith Richards a joué dans « La Fontaine de jouvence ».

A l’image de la fanfare du Titanic qui a continué de jouer alors que le bateau coulait, le producteur Jerry Bruckheimer envisage bien une suite à la franchise Pirates des Caraïbes malgré la mauvaise performance du 5e volet au box-office et des critiques très dures envers le scénario. En effet, ce dernier a déclaré à Yahoo ! Movies que les mauvais résultats de La Vengeance de Salazar, étaient dus à la conjonction particulière de l’économie américaine et notamment la hausse du dollar.

« Je pense que le film a vraiment marché de manière phénoménale, indique-t-il. On parle bien d’un cinquième film de franchise dans un marché en baisse et avec un dollar tellement fort que nous avions moins de retours de la part des marchés extérieurs. On a perdu 27 % rien qu’en taux de conversion. »

>> A lire aussi : Ruiné, Johnny Depp est obligé de vendre son haras dans le Kentucky

Le producteur est d’ailleurs persuadé que le film aurait fait un milliard de bénéfices si la conjoncture avait été moins mauvaise. En réalité, le film a engrangé 792 millions de dollars alors que le précédant film, La Fontaine de Jouvence, avait rapporté plus d’un milliard.

Méthode Coué

Jerry Bruckheimer est-il un adepte de la méthode Coué, qui consiste à croire très fort en une chose pour la voir se réaliser ? En tout cas, son argumentaire semble servir un objectif bien précis : convaincre de la possibilité d’un 6e épisode pour la franchise.

« Et bien j’espère que nous allons pouvoir continuer à travailler mais vous savez, nous avons eu tellement de plaisir à faire la promotion de ce film, a-t-il indiqué. Maintenant, nous devons attendre et voir les résultats. Avec un peu de chance nous serons très chanceux avec la vente de DVD, comme pour les autres films. » La scène additionnelle qui se déroulait après les crédits de la Vengeance de Salazar laissait effectivement entendre qu’il y aurait une suite aux aventures de Jack Sparrow.