Festival de Deauville: Entre «Twin Peaks» et «Star Wars», Laura Dern vit «les plus beaux moments de sa carrière»

PORTRAIT La comédienne, égérie de David Lynch, également connue pour son rôle dans « Jurassic Park », est rayonnante…

De notre envoyée spéciale à Deauville, Caroline Vié

— 

Laura Dern dans Twin Peaks - The Return de David Lynch
Laura Dern dans Twin Peaks - The Return de David Lynch — Suzanne Tenner/Showtime/Canal+
  • Laura Dern est honorée au Festival de Deauville.
  • Elle a été révélée par David Lynch et vue dans Jurassic Park.
  • Ellle joue dans la série Twin Peaks et sera bientôt à l’affiche de Star Wars - Les derniers Jedi.

A cinquante ans, Laura Dern prend l’hommage que lui décerne le Festival de Deauville comme un encouragement plus que comme l’achèvement de sa carrière. « L’âge ne me fait pas peur. Regardez Catherine Deneuve : si on devait mettre le concept “sexy” en bouteille, c’est elle que je ferais entrer dans le flacon. » a-t-elle confié à 20 Minutes.

>> A lire aussi : Robert Pattinson, e-cinema et avant-premières prestigieuses au menu d'une 43e édition alléchante du Festival de Deauville

Que du bonheur avec les dinosaures

La grande blonde a été vue notamment dans Jurassic Park de Steven Spielberg. « Un souvenir merveilleux parce que c’était les débuts des effets spéciaux numériques et qu’on avait l’impression de tourner un film indépendant tant c’était novateur », explique-t-elle. Cette année, Laura Dern participe à deux projets excitants : la troisième saison de Twin Peaks pour laquelle elle a retrouvé son mentor David Lynch et Star Wars, Episode VIII - Les Derniers Jedi de Rian Johnson. Elle a accepté de nous parler de son passé mais aussi d’un présent incroyablement riche. « Je vis en ce moment les plus beaux moments de ma carrière », dit-elle.

Bluffée par Twin Peaks et David Lynch

Le réalisateur l’a révélée dansBlue Velvet avant de lui offrir le rôle principal de Sailor et Lula, Palme d’or à Cannes en 1990. « Il est à la fois un mentor et un ami, reconnaît-elle. C’est sans doute la seule personne que j’ai jamais rencontrée qui ressent le besoin de créer constamment. Art, cinéma, photo, musique, écriture, il ne s’arrête jamais ! Je lui dis “oui” avant même savoir ce qu’il va me proposer. » Bien qu’ils se connaissent depuis longtemps, il est encore parvenu à la bluffer pour cette nouvelle saison de Twin Peaks. « Dans les deux derniers épisodes, il m’a fait faire un truc hallucinant. Je ne peux pas raconter mais juste conseiller de ne pas les rater : c’est vraiment dingue même pour lui ! »

Comme une gamine face à Chewbacca

Laura Dern a ensuite rejoint l’équipe du nouveau Star Wars pour incarner un officier. « J’avais l’impression d’avoir de nouveau sept ans quand j’ai croisé Chewbacca. Là aussi, je suis tenue au silence, de peur de me faire abattre par un sniper engagé par la production si je parle trop », plaisante-t-elle. Il faudra attendre le 13 décembre pour en découvrir plus. L’actrice rayonne et se montre très optimiste quant au cinéma américain. « Il ressemble au monde actuel où tout le monde tente de crier le plus fort possible pour se faire entendre. Cela fait du bruit mais je suis certaine que ça finira par donner quelque chose de bon. » Pas étonnant que cette femme enthousiaste attire les cinéastes !