James Bond: Daniel Craig va enfiler le smoking de l'agent secret une nouvelle fois

CINEMA Il se faisait prier depuis des mois...

M.C.
— 
Daniel Craig à la première du film «007 Spectre» le 26 octobre 2015 au Royal Albert Hall à Londres.
Daniel Craig à la première du film «007 Spectre» le 26 octobre 2015 au Royal Albert Hall à Londres. — Matt Crossick/AP/SIPA

Il y a deux ans à peine, l’acteur britannique aurait préféré se « tailler les veines » plutôt que de jouer James Bond encore une fois. Un peu de repos à l’écart des martinis et des shakers (il était alors, paraît-il, à ramasser à la cuiller après le tournage de Spectre) ne lui a visiblement pas fait de mal. Selon le New York Times, Daniel Craig aurait finalement accepté d’enfiler une cinquième fois la panoplie de l’agent secret.

>> A lire aussi : James Bond vous donne rendez-vous en 2019

Interrogé par l’AFP, le studio américain Metro-Goldwyn-Mayer (MGM), qui possède les droits cinématographiques de James Bond, s’est refusé à commenter l’information. La compagnie britannique Eon Productions, qui avait annoncé lundi que le 25e volet des tribulations de James Bond sortirait le 8 novembre 2019, n’a pas donné suite aux sollicitations.

Agent lucratif

Peut-être était-elle trop occupée à se frotter les mains à l’idée que l’acteur aux gold fingers remette son regard d’acier au service de la saga. L’arrivée de Daniel Craig dans la peau du flegmatique agent britannique a en effet correspondu à la montée en puissance de James Bond, qui a notamment dépassé, pour la première fois, le milliard de dollars de recettes au box-office mondial avec Skyfall, sorti en 2012. L’épisode suivant, Spectre (2015), n’a pas fait aussi bien mais rapporté tout de même 880 millions de dollars, selon le site spécialisé Box Office Mojo.

>> A lire aussi : Pierce Brosnan rend un vibrant hommage à Roger Moore

« Si je faisais un autre Bond, ce serait seulement pour l’argent », avait lancé Craig dans sa période de rejet de 007. Son salaire pour ce dernier job devrait bien être à la hauteur des attentes qu’ont placé en lui les producteurs, sans toutefois atteindre le montant de 150 millions de dollars que la rumeur avait évoqué. Plusieurs noms avaient circulé pour prendre la relève de Daniel Craig, notamment les acteurs britanniques Tom Hiddleston et Idris Elba.