VIDEO. Ron Howard vit son rêve

STAR WARS Le réalisateur a repris en main le film dédié à Han Solo…

20 Minutes avec agences

— 

Le réalisateur Ron Howard lors du UCLA Mattel Children's Hospital's Kaleidoscope 5 aux Etats-Unis
Le réalisateur Ron Howard lors du UCLA Mattel Children's Hospital's Kaleidoscope 5 aux Etats-Unis — WENN

Ron Howard s’est retrouvé au cœur d’une annonce particulièrement marquante pour l’industrie et surtout, pour les fans de Star Wars. En effet, la semaine dernière, Phil Lord et Chris Miller ont annoncé qu’ils lâchaient le spin-off dédié à Han Solo qu’ils étaient en train de réaliser.

#HanSolo - Smuggler. Scoundrel. Hero. A new #StarWars Story begins. [Link in profile]

A post shared by Star Wars (@starwars) on

Il a fallu peu de temps pour que Disney annonce que Ron Howard reprenait le flambeau. Le réalisateur a eu l’occasion de commenter ce rebondissement aussi inattendu qu’enthousiasmant pour celui qui a démarré sa carrière sous la direction de George Lucas dans American Graffiti, et qui voit cette « petite opportunité » d’un très bon œil. « Je connais Star Wars depuis le début », a-t-il confié à l’occasion de son passage au Cannes Lions comme le relaye le Hollywood Reporter, en précisant que George Lucas travaillait déjà sur la saga au moment du tournage d’American Graffiti.

#ronhoward • • @josephphillips92865 Shoutout to you! and #maytheforcebewithyou! • • Credit: DanielLewisPhoto

A post shared by Star Wars HD™ 🎥 (@starwars.hd) on

Fan un jour, fan toujours

Ron Howard s’est aussi rappelé sa première vision de Star Wars, qui l’a fortement ébranlé. Alors qu’initialement, il pensait que l’idée de George Lucas était « folle », il a dû se rendre à l’évidence en découvrant le film : le cinéaste avait remporté son pari. « On en est sortis bouche bée (avec ma femme). Je lui ai dit,”Tu veux le revoir ?”. Et nous sommes retournés dans la queue. On l’a vu deux fois le premier jour », s’est souvenu Ron Howard.

Ron Howard reprendra le tournage du film le 10 juillet. Celui-ci est attendu sur les écrans en décembre 2018. L’ironie veut que Ron Howard ait croisé Harrison Ford sur le tournage d’American Graffiti. Le comédien y incarnait un pilote de bolide roublard qui a, sans aucun doute, influencé le personnage qu’il interpréterait quelques années plus tard dans le premier épisode de la saga de George Lucas.

>> A lire aussi : «Rogue One - A Star Wars Story»: Les femmes sont en Force dans le film

C’est ce personnage que les spectateurs pourront retrouver dans ses jeunes années dans le film de Ron Howard. Le comédien Alden Ehrenreich lui prêtera ses traits, au côté d’Emilia Clarke, Donald Glover et Woody Harrelson.