«Au revoir là-haut»: L'adaptation du Prix Goncourt 2013 par Dupontel se dévoile

BANDE-ANNONCE Le film d'Albert Dupontel, d'après le roman de Pierre Lemaitre, sortira le 25 octobre 2017...

V. J.

— 

Extrait du teaser de «Au revoir là-haut» de et avec Albert Dupontel
Extrait du teaser de «Au revoir là-haut» de et avec Albert Dupontel — Gaumont

Quatre ans après le césarisé 9 mois ferme, Albert Dupontel revient des deux côtés de la caméra avec Au revoir là-haut, l’adaptation du roman de Pierre Lemaitre sur les démobilisés de la Grande Guerre, récompensé du Prix Goncourt en 2013.

>> A lire aussi : Albert Dupontel va adapter «Au revoir là-haut» au cinéma

« La proposition la plus séduisante, la plus originale »

Le film et le livre racontent comment, à quelques jours de l’Armistice, Edouard Péricourt (Nahuel Perez Biscayart, la révélation de 120 battements par minute) sauve Albert Maillard (Albert Dupontel) d’une mort certaine. Les deux hommes n’ont rien en commun si ce n’est la guerre et le lieutenant Pradelle (Laurent Lafitte) qui a brisé leurs vies. Ensemble, ils vont monter une arnaque monumentale.

Daté au 25 octobre 2017, Au revoir là-haut se dévoile dans un premier teaser, qui renseigne sur la vision d’Albert Dupontel, à la fois acquise au spectaculaire et aux faux-semblants. Une vision que partage d’ailleurs Pierre Lemaitre : « J’ai eu plusieurs propositions d’adaptation du roman pour le cinéma et la télévision et c’est celle d’Albert qui était la plus séduisante, la plus originale. »