Festival d'Annecy: Les «Drôles de petites bêtes» piquent la curiosité

ANIMATION Le classique de la littérature enfantine est devenu un long-métrage sous la supervision  de l'auteur Antoon Krings...

De notre envoyée spéciale à Annecy, Caroline Vié
— 
Antoon Krings avec seslivres
Antoon Krings avec seslivres — Max Refefault

Quand il a créé Drôles de petites bêtes en 1994, Antoon Krings ne s’attendait pas à se retrouver un jour à Annecy avec ses créations, grand succès des éditions  Gallimard-jeunesse. L’auteur et illustrateur était d’autant plus ému quand il a découvert que son  long-métrage était projeté dans une salle bondée et enthousiaste.

Les connaisseurs retrouveront leurs personnages préférés : Mireille l’abeille qui se fait voler son trône par Huguette la guêpe, doublée par Virginie Efira, mais trouve du réconfort auprès de Loulou le pou, à qui Kev Adams prête sa voix… « Je rêvais de cinéma depuis longtemps », déclare l’auteur de Drôles de petites bêtes à 20 Minutes.

Une magie renouvelée

« J’ai créé des personnages exprès pour le film et j’ai décidé aussi de faire découvrir les animaux nocturnes, précise Antoon Krings qui s’est appuyé pour son film sur le soutien du coréalisateur Arnaud Bouron et du compositeur Bruno Coulais. Le cinéma m’a ouvert de nouveaux horizons ». Très différent de la série télévisée, Drôles de petites bêtes version cinéma surprend par la façon dont l’univers du créateur est à la fois respecté et renouvelé.

Pour tous les âges

A Annecy, il a reçu des compliments de spectateurs de tous âges. Comme ce père qui lui a demandé de dédicacer un livre à son fils de 17 ans, qui a appris à lire grâce à ses albums. « Mes petites bêtes connaissent maintenant plusieurs générations d’admirateurs et Annecy me le confirme de la plus belle des manières. » Drôles de petites bêtes sera en salles le 13 décembre 2017, à point nommé pour séduire de nouveaux entomologistes.