Chloë Grace Moretz s'engage contre le body shaming de l'affiche de son nouveau film

POIDS L’actrice américaine Chloë Grace Moretz s’est insurgée contre une affiche d’un dessin animé, auquel elle prête sa voix, qui suggère qu’il vaut mieux être grande et mince…

C.B.

— 

Chloë Grace Moretz, le 30 mars 2017, à Los Angeles.
Chloë Grace Moretz, le 30 mars 2017, à Los Angeles. — Kolasinski/BFA/Shutters/SIPA

Une affiche qui ne passe pas. L’actrice américaine Chloë Grace Moretz n’approuve pas le message véhiculé par les affiches du film Red Shoes and the 7 Dwarves, une parodie de Blanche Neige à laquelle elle a prêté sa voix. L’affiche pose la question : « Et si Blanche Neige n’était plus belle et que les sept nains n’étaient plus si petits ? » en montrant la Blanche Neige « belle », grande et mince, et une autre, plus petite et plus ronde.

L’affiche sous-entend que si on n’est pas grande et mince, on n’est pas belle, ce qui a particulièrement énervé Chloë Grace Moretz. « J’ai désormais pu examiner toute la promotion du film, et je suis aussi scandalisée et en colère que les autres, ça n’a pas été approuvé par mon équipe ou par moi », a déclaré l’actrice dans un tweet.

« Sachez que j’ai prévenu les producteurs du film, a-t-elle ajouté sur le réseau social. J’ai prêté ma voix à un script magnifique, et j’espère que vous le découvrirez dans son intégralité. L’histoire est en réalité puissante pour les jeunes femmes et m’a beaucoup touchée. Je suis désolée de ce dérapage qui était en dehors de mon contrôle créatif. »