Festival de Cannes: Sofia Coppola, Nicole Kidman, Robert Pattinson et Okja, stars de Twitter

RESEAUX SOCIAUX Les twittos du monde entier n'ont pas toujours réagi sur les sujets les plus attendus...

De notre envoyée spéciale à Cannes, Caroline Vié

— 

Okja de Bong Joon-ho
Okja de Bong Joon-ho — Netflixx

Près de trois millions de tweets ont été échangés sur le festival de Cannes, entre le 17 et le 28 mai à 21h, selon des sources internes de Twitter. 2,84 millions exactement... Beaucoup de doigts et beaucoup de claviers doivent être bien fatigués ! 20 Minutes s’est penché sur les tendances de cette édition 2017 qui réservent une surprise de taille…

Une truie superstar

Côté film, c’est Okja de Bong Joon-ho qui a fait gazouiller les twittos. Le supercochon et son amitié pour une gamine ont ému ou indigné ceux qui n’acceptaient pas qu’un film produit pour et par la chaîne de télévision Netflix se retrouve en compétition. La grosse bébête était suivie par les gangsters de Good time des frères Safdie (sans doute en raison de la présence de Robert Pattinson au générique) et Les Proies de Sofia Coppola (effet Nicole Kidman oblige), Mise à mort du cerf sacré (toujours Nicole) et The Square, dont la Palme d’or explique la présence au palmarès des tweets.

Du goût pour les grandes actrices

Côté actrice, moins d’étonnement. La belle Nicole Kidman arrive en tête mais il faut dire qu’elle était la vedette de trois films (Les Proies, How to Talk to girls at parties, Mise à mort du cerf sacré) et d’une série télé (Top of the Lake). Julianne Moore, Isabelle Huppert, Michelle Williams sont juste derrière ce qui tend à prouver, s'il en était besoin, que les twittos ont du goût et ne s’intéressent pas forcément qu’aux petites culottes et aux stars de la téléralité.

Robert pour toujours

Chez les messieurs aussi, les performances extra-larges cassent la baraque. Robert Pattinson pour Good time arrive en tête avec sa teinture blonde ! Jake Gyllenhaal, truculent en vétérinaire dans Okja, Colin Farrell, enjeu sensuel des Proies et médecin persécuté de Mise à mort du cerf sacré comme Joaquin Phoenix, finalement récompensé en tueur au marteau pour You were never really here suivent. Seule surprise, Adam Sandler dont la place de quatrième doit être due à sa popularité outre-Atlantique.

Les Twittos auraient-ils du nez ?

Qui l’eut cru ? Aucun cinéaste n’aura généré autant de tweets que Sofia Coppola (Les proies) couronnée pour sa mise en scène à la stupéfaction générale (y compris la sienne). Les frères Safdie sont en en deuxième place (avec Pattinson au générique de leur film) tandis que Michael Haneke prend la troisième position en se faisant majoritairement - et injustement - défoncer pour Happy end. Mais ne vaut-il pas mieux être insulté qu'ignoré ?