«Pirates des Caraïbes 5»: Johnny Depp a refusé que le méchant soit une femme

SEXISME La star hollywoodienne a une raison imparable pour justifier son refus, mais en fait non...

V. J.

— 

Johnny Depp alias Jack Sparrow
Johnny Depp alias Jack Sparrow — © Buena Vista International

Après le « feuilleton » Amber Heard, voilà qui ne devrait pas arranger les affaires de Johnny Depp avec les femmes en général, et les féministes en particulier. En salle mercredi, Pirates des Caraïbes 5 raconte, comme son sous-titre l’indique, la vengeance de Salazar, redoutable capitaine qui s’est donné pour mission d’éliminer tous les pirates et qu’interprète l’acteur Javier Bardem. Sauf que ce méchant devait à l’origine être une méchante.

>> «Pirates des Caraïbes»: Surprise! Johnny Depp était à Disneyland Paris

Seriously Johnny ?

C’est ce que le scénariste Terry Rossio révèle dans un post de blog publié l’année dernière et remonté pour la sortie du film par le site Moviepilot. « Ma version de Dead Men Tell No Tales [le titre original] a été mise de côté parce que le méchant était une femme, et que Johnny Depp était inquiet que cela puisse être redondant avec son film Dark Shadows, qui lui aussi avait une femme comme antagoniste. » Pardon ? Dark Shadows, le film de Tim Burton avec Eva Green sorti… en 2012 ?

>> Etats-Unis: Des pirates font chanter Disney après avoir volé un film inédit

Ce n’est pas comme si tous les Pirates des Caraïbes n’avaient eu que des hommes comme méchants jusque-là : Barbossa, Lord Cutler, Barbe Noire… Allez Johnny, un peu d’effort, même Fast and Furious 8 s’est offert une méchante avec Charlize Theron !