«Braquage à l'ancienne»: Qui sont les trois acteurs de légendes dans la peau des papys braqueurs?

COMEDIE Cette comédie policière réunit un trio de séniors au charme ravageur, qui déclarent la guerre aux banques…

Caroline Vié

— 

Morgan Freeman, Michael Caine et Alan Arkin dans Braquage à l'ancienne de Zach Braff Lancer le diaporama
Morgan Freeman, Michael Caine et Alan Arkin dans Braquage à l'ancienne de Zach Braff — Warner Bros

Zach Braff s’est offert un casting trois étoiles pour Braquage à l’ancienne. Morgan Freeman, Michael Caine et Alan Arkin y incarnent des papys bien décidés à faire un hold-up dans la banque qui les a ruinés. A la fois comédie de mœurs, polar à suspense et gentil brûlot anticapitaliste, ce film est fort réjouissant, notamment grâce à ses acteurs complices.

« Mon souhait était de parler de vrais problèmes que rencontrent les retraités de nos jours, explique le réalisateur de Garden State (2004). Mais je voulais le faire façon humoristique et ces trois légendes ont fait la différence. » C’est effectivement un vrai bonheur que voir le trio en action dans ce remake de Going in Style, un film réalisé en 1979 par Martin Brest. Ces messieurs ne sont pas dépassés : si les plus jeunes spectateurs ne connaissent pas forcément leurs noms, leurs visages leur seront sans doute familiers.

Michael Caine, le doyen british

Michael Caine, 84 ans, est l’aîné de la formation. On l’a vu récemment en papy coquin dans Youth de Paolo Sorrentino mais le grand public des années 2000 a surtout apprécié son flegme dans les Batman de Christopher Nolan et dans Kingsman : Services secrets de Matthew Vaughn. « Etre l’Anglais de service m’amuse, confiait-il à 20 Minutes au moment de la sortie de Harry Brown de Daniel Barber (2011). J’avoue que j’en tire même une certaine fierté car je n’aurais jamais imaginé représenter mon pays. »

My lock screen.

A post shared by Zach Braff (@zachbraff) on

Morgan Freeman, le bon grand-père de famille

Il est craquant, Morgan Freeman, avec ses taches de rousseur ! Dans le film, il joue les grands-papas gâteaux à la santé qui flanche mais dans la vie, ce jeune homme de 79 printemps n’arrête pas. Quand il n’anime pas des émissions télévisées scientifiques (sa passion), il passe sa vie sur les plateaux de cinéma en multipliant les rôles et les looks. « J’arrêterai de travailler quand je serai mort. En attendant, je m’amuse bien », clame-t-il. Comme lorsqu’il porte des dreadlocks dans Ben Hur de Timur Bekmambetov (2016) ou coache les magiciens des deux Insaisissables.

Alan Arkin, le râleur séducteur

Dans Braquage à l’ancienne, Alan Arkin (83 ans) n’arrête de grogner qu’en présence de la belle Ann-Margret. Plus discret sur les écrans que ses partenaires, il a cependant trouvé de beaux rôles dansArgo de Ben Affleck (2012) et dans Little Miss Sunshine dont le rôle de papy érotomane lui a valu un Oscar en 2007. « Je compte incarner des personnages encore verts tant qu’on m’en proposera », disait-il à l’époque. Dix ans plus tard, il est toujours aussi crédible dans ce type de rôles.

Michael Caine, Alan Arkin et Morgan Freeman dans Braquage à l'ancienne de Zach Braff
Michael Caine, Alan Arkin et Morgan Freeman dans Braquage à l'ancienne de Zach Braff - Warner Bros