Isabelle Adjani atteinte du Sida, elle revient sur la rumeur qui courait en 1987

RUMEUR L'actrice Isabelle Adjani a évoqué la rumeur qui la disait atteinte du Sida en 1987...

C.B.

— 

Isabelle Adjani au 16e Festival international du film de Marrakech, le 9 décembre 2016.
Isabelle Adjani au 16e Festival international du film de Marrakech, le 9 décembre 2016. — Abdeljalil Bounhar/AP/SIPA

Le grand public avait oublié la rumeur, pas elle. Isabelle Adjani a évoqué cette semaine dans Grazia les difficultés qu’elle avait eu à surmonter lorsqu’en 1987, la France entière était persuadée qu’elle était atteinte du Sida.

« Ce fut violent à vivre, a-t-elle confié en évoquant cette période. J’avais l’impression de trahir ceux qui étaient vraiment malades. Parfois, je me dis qu’il est inimaginable d’avoir vécu des choses pareilles. C’est plus cinématographique que tous mes films. » Elle accuse ensuite « une partie du corps médical » d’avoir « contribué à propager le diagnostic délirant ». L’actrice s’était finalement rendue sur le plateau du journal de 20 heures sur TF1 pour calmer les esprits.

Considérée comme « un corps français infecté par un corps étranger » par le FN

Dans son interview, Isabelle Adjani a également cité le sociologue Jean-Noël Kapfe­rer, qui avait étudié la propagation de cette rumeur : « Il avait conclu qu’un foyer FN me considérait métaphoriquement comme un corps français infecté par un corps étranger, relate l’actrice. Mes racines algériennes, du côté de mon père, devenaient un virus, à partir de cette interview où je parlais de lui… On était sans doute dans l’archéologie de ce que l’on appelle aujourd’hui la facho­sphère, le spectre de la haine que l’on retrouve sur Inter­net. » Une interprétation qui fait froid dans le dos.