«Odyssea 3D»: Arnold Schwarzenegger sera le narrateur du documentaire de Jean-Michel Cousteau

DOCUMENTAIRE Le documentaire sur les océans du fils de Jean-Jacques Cousteau sera présenté en mai à Cannes…

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur Arnold Schwazenegger au lancement de la 2e saison de Years Of Living Dangerously
L'acteur Arnold Schwazenegger au lancement de la 2e saison de Years Of Living Dangerously — WENN

Arnold Schwarzenegger a accepté une chose qu’il n’avait jamais faite auparavant : prêter sa voix à un documentaire. Comme le dévoile une vidéo promotionnelle, l’acteur a accepté de narrer la version anglaise du documentaire 3D coréalisé par Jean-Michel Cousteau et Jean-Jacques Mantello : Wonders of the Sea. En français, le documentaire s’intitule Odyssea 3D.

«C’est un film important, avec un message important»

Dans le teaser vidéo, Arnold Schwarzenegger explique pourquoi il a accepté de participer à ce film documentaire qui offre une plongée au cœur des océans. « Au fil des ans, j’ai fait beaucoup de jobs différents, mais jamais celui-là : la narration d’un film documentaire. Alors pourquoi maintenant ? Pourquoi ce film ? Parce que c’est un film important, avec un message important. Quand j’ai vu les images je me suis dit tout de suite : c’est un festin pour les yeux. Ce n’était pas seulement divertissant, d’un point de vue écologique c’était aussi un message : "Gardons nos océans propres et gardons notre monde propre" », dit-il avant d’ajouter peu après : « Si vous regardez ce film, inévitablement vous allez tomber amoureux de l’océan et vous allez découvrir un tout autre monde. »

>> A lire aussi : Schwarzenegger lâche l'émission de Trump «The Apprentice»

Une projection symbolique

De son côté, Jean-Michel Cousteau, fils du célèbre commandant, évoque la nécessité de montrer aux gens l’évolution des océans. « Ce film était une opportunité unique de montrer des choses que je ne suis plus en mesure de voir quand je plonge, après 71 ans de pratique », précise-t-il.

Odyssea 3D sera par ailleurs présent sur le marché du film lors du Festival de Cannes et ce n’est pas anodin. Il y a 61 ans, le père de Jean-Michel Cousteau remportait la Palme d’Or sur la Croisette pour son documentaire Le Monde du silence.