Le film «Fast & Furious 8» réalise la meilleure entrée historique au box-office mondial

CINEMA Un démarrage sur les chapeaux de roue…

C.W. avec AFP

— 

Avec un tel démarrage, il y a de quoi avoir la patate
Avec un tel démarrage, il y a de quoi avoir la patate — Copyright Universal Pictures International France

C’est ce qu’on appelle un démarrage en trombe. Il faisait partie des films les plus attendus de l’année et n’a pas déçu : le huitième volet de Fast & Furious a réalisé la meilleure entrée historique au box-office mondial avec plus d’un demi-milliard de dollars engrangé en trois jours.

Fast & Furious 8, avec notamment Vin Diesel, Dwayne Johnson et Michelle Rodriguez, a récolté 98,9 millions de dollars depuis sa sortie vendredi en Amérique du Nord, d’après les chiffres définitifs de la société spécialisée Exhibitor Relations lundi.

>> A lire aussi: «20 Minutes» a testé les cascades de «Fast & Furious 8» sur un circuit

Un demi-million de dollars dans le monde

Réalisé par Felix Gary Gray, ce nouveau volet de la franchise aux 4 milliards de dollars de recettes mondiales entraîne la bande de braqueurs autour du globe dans une sombre histoire de vengeance. A l’international, cette grosse production au budget estimé à 250 millions de dollars a déjà rapporté le record de 433,2 millions en seulement trois jours, bien plus queJurassic World (2 015), qui détenait jusqu’alors le titre de la meilleure sortie hors Amérique du Nord.

Le total des recettes de sa sortie atteint donc 532,5 millions de dollars dans le monde, du jamais-vu, selon le site spécialisé Boxofficemojo.com.

En présentant le film fin mars, Vin Diesel avait rendu hommage à l’ancienne star de la sagaPaul Walker, tragiquement disparu en 2013 dans un accident de la route. La saga n’est pas terminée, avec deux prochains épisodes dans les tuyaux pour 2019 et 2 021.

>> A lire aussi: Charlize Theron n'a pas vécu le meilleur moment de sa vie en embrassant Vin Diesel dans «Fast and furious»

« Baby Boss » à la traine

Fast & Furious relègue en deuxième position le film d’animation Baby Boss, du studio Dreamworks, dont les recettes en ce week-end de Pâques ont atteint 16 millions de dollars. En trois semaines, il a engrangé 116,8 millions.

La Belle et la Bête, remake filmé du classique de Disney avec Emma Watson, perd également une place avec des ventes de billets aux Etats-Unis et au Canada de 13,7 millions de dollars sur trois jours. Selon Boxofficemojo.com, le film a dépassé ce week-end la barre du milliard de dollars de recettes dans le monde.

Le film d’animation Les Schtroumpfs et le village perdu arrive quatrième, avec 6,7 millions de dollars encaissés. En deux semaines, les bonhommes bleus ont rapporté 24,9 millions.

Le butin du week-end de Morgan Freeman, Michael Caine et Alan Arkin – les papys de Braquage à l’ancienne- s’établit à 6,3 millions. Les aventures des retraités ruinés ont généré 23,3 millions en deux semaines.