Autographes, goodies et autres trésors: Star Wars célèbre aussi les collections à «Celebration»

CONVENTION A «Celebration», les visiteurs peuvent partager et satisfaire leur passion pour les collections de toutes sortes...

De notre envoyée spéciale à Orlando, Caroline Vié
— 
Les autographes de Mark Hamill se vendent bien !
Les autographes de Mark Hamill se vendent bien ! — Caroline Vié

Pour le fan de Star Wars collectionneur, la convention Celebration  à Orlando en Floride, est un lieu de perdition dont sa carte de crédit sort souvent lessivée. Les possibilités pour dépenser son bel argent sont quasiment infinies. Mais qu’achètent donc les gens qu’on voit passer lourdement chargés dans les allées de l'événement ?

#swco #Starwars40ans Les fans sont patients quand il s'agit d'acheter du merchandising.

A post shared by @caroklouk on

« J’ai prévu un budget shopping de 250 dollars, explique Sam, trente ans, à 20 Minutes. Je cherche des souvenirs de la convention qui sont introuvables ailleurs. » La jeune femme a l’embarras du choix pour peu qu’elle soit patiente : la boutique de Celebration est prise d’assaut et affiche deux heures de queue avant de pouvoir accéder à ses guichets.

C’est signé !

« Je collectionne les autographes, annonce Jeff, 20 ans, et comme je n’ai pas les moyens de les payer au prix fort, je compte sur la chance. » Une boutique propose des « pochettes-surprises » : on a un autographe qui en vaut presque le double. Le meilleur coup de Jeff : obtenir une signature de Carrie Fisher à Anaheim en 2015. « Maintenant qu’elle est morte ça doit avoir de la valeur, mais je ne le revendrai jamais : j’ai l’impression de posséder un petit morceau de la princesse Leia. » Une conférence était organisée sur place pour apprendre à distinguer les faux autographes des vrais. Celui de Carrie Fisher sur un simple papier se monnaye 255 dollars.

C’est emballé !

Un autre panel, très sérieux, révélait la passion de John et Tom pour les emballages de produits alimentaires et les produits dérivés qu’ils contiennent. Les complices ont mis au point un diaporama détaillé révélant que nos ordures sont leurs trésors. Ces passionnés sont allés jusqu’en Europe et en Amérique Latine pour récupérer boîtes de chocolats et autres paquets de biscuits siglés Star Wars. « On a beau acheter plusieurs centaines de produits, il nous arrive de ne pas avoir tous les lots ce qui est très frustrant », explique Tom. Leurs estomacs ne leur disent pas merci et leurs épouses non plus car leurs maisons ressemblent à des épiceries.

C’est détourné !

« Je n’ai pas l’impression d’être exploitée car je viens aussi à la convention pour faire des achats », reconnaît Sally qui vient d’acquérir un magnifique grille-pain marquant les toasts au logo de la saga. Elle envisage aussi d’acheter un barbecue en forme de chasseur TIE disponible pour 500 dollars. « C’est une somme mais c’est le prix du rêve qui nous donne l’impression de vivre notre passion au quotidien », précise son époux.

Le couple repart ruiné mais heureux avec des tas de paquets sous le bras mais leur barbecue, trop lourd, sera livré plus tard. « Heureusement que Celebration n’a pas lieu tous les ans », entend-on Sally déclarer à son mari. Pour notre part on a un faible pour les lunettes C3-PO sorties en édition très limitée par la firme française Opal.