Toni Servillo va se glisser dans la peau de Silvio Berlusconi

BIOPIC Le biopic est signé Paolo Sorrentino… 

20 Minutes avec agences
— 
L'acteur Toni Servillo au 10e Festival International du Film de Rome
L'acteur Toni Servillo au 10e Festival International du Film de Rome — WENN

Après le succès de The Young Pope sur Canal +, Paolo Sorrentino a décidé de s’attaquer au très controversé Silvio Berlusconi. Il planche actuellement sur l’écriture d’un biopic consacré à l’homme d’affaires et politicien italien, provisoirement baptisé Loro, qui signifie « eux » en italien, jouant ainsi sur l’homonymie avec « L’oro », l’or.

Pour incarner l’homme d’Etat italien, le réalisateur a choisi, comme le rapporte Variety, Toni Servillo, qu’il avait déjà dirigé dans La Grande Belleza. Le film, dont le tournage devrait débuter cet été en Italie, sera filmé en langue italienne.

>> A lire aussi : «The Young Pope»: Pourquoi Jude Law va divinement secouer les grenouilles de bénitier

Bientôt en piste

Le choix de son acteur n’est pas si surprenant. Avant de lui avoir donné le premier rôle de La Grande Belleza, primé aux Oscars en 2014, il l’avait déjà recruté pour Il Divo en 2008, mais également dès ses débuts dans L’Homme en plus et Les Conséquences de l’amour, alors que Toni Servillo n’avait tourné que pour Mario Martone.

Le casting final n’a pas encore été arrêté, mais un représentant de Paolo Sorrentino a assuré que le réalisateur était en ce moment en train de terminer l’écriture du scénario. Paolo Sorrentino travaillera une nouvelle fois avec Indigo Film à la production, même si les financements seraient plus frileux qu’à l’accoutumée. Paolo Sorrentino est en effet contraint, pour ce projet, de renoncer à ceux de Medusa Film, avec qui il a l’habitude de collaborer, mais qui est une filiale de Mediaset, le groupe contrôlé par Silvio Berlusconi et sa famille.