VIDEO. Superman, Batman et le Joker enfilent leurs plus beaux costumes au musée Art Ludique

EXPOSITION La créatrice des costumes de la trilogie «Batman» signée Christopher Nolan a visité l'exposition du musée parisien avec «20 Minutes»...

Caroline Vié, vidéo Emilie Petit

— 

Superman vu par l'artiste Jamie Jones exposé au musée ArtLudique
Superman vu par l'artiste Jamie Jones exposé au musée ArtLudique — DC et WBEI

Superman, Wonder Woman, Batman et tous leurs potes et ennemis préférés exposés en meute au musée Art Ludique. C’est  L’art de DC - L’aube des supers-héros, jusqu’au 10 septembre.

Dessins originaux, costumes et accessoires des films et des séries télévisées y sont montrés par ordre chronologique des années 1930 aux longs-métrages les plus récents comme Suicide Squad ou Batman v Superman.

>> A lire aussi : Photographiez-vous dans l'ambiance de votre film préféré et remportez une «Box fait son cinéma»

« Superman est plus populaire chez les messieurs, alors que les femmes préfèrent Batman peut-être parce qu’il est plus sombre et ne possède pas de pouvoirs surnaturels », s’amuse Jean-Jacques Launier qui dirige le musée avec son épouse Diane.

Comme dans un film

Ce duo dynamique propose de découvrir plus de 250 planches originales à couper le souffle mises en lumière de façon à donner l’impression au spectateur d’être dans le film.

Lindy Hemming, créatrice des costumes pour la trilogie Batman de Christopher Nolan était bluffée par les différentes pièces présentées. « Chacune marque une époque de la mode, raconte-t-elle à 20 Minutes. Quand on s’y connaît dans ce domaine, on peut dater les costumes sans connaître les films dont ils sont tirés. »

Le Joker, ce vilain au sourire si doux

Parmi ses nombreuses créations, Lindy Hemming admet avoir un faible pour le look du Joker incarné par Heath Ledger dans The Dark Knigth (2008). Il suffit de comparer son costume à celui que porte Jack Nicholson dans Batman (1989) de Tim Burton pour comprendre l’ampleur de son évolution.

« J’adore le Joker de Tim Burton car il a décidé d’en faire un clown macabre et menaçant. The Dark Knight arrivant près de vingt ans plus tard, l’approche de Chris Nolan était très différente. Il voulait que le personnage fasse vraiment peur »

Un dandy décadent

Le Joker de 2008 est un néopunk qui, malgré son surnom de plaisantin, n’a rien d’un rigolo. « Son costume est celui d’un dandy décadent et son apparence donne l’impression qu’il a tenté d’être élégant mais que quelque chose a cloché », insiste Lindy Hemming. Elle a même proposé des projets de maquillages avec un sourire « comme s’il s’était coupé » et des cheveux en pétard « comme s’il avait raté sa couleur. »

Heath Ledger a participé à son élaboration en demandant que ses vêtements soient faits de matériaux légers car il craignait de souffrir de la chaleur.

Une chauve-souris très élégante

Batman, l’ennemi juré du Joker incarné par Christian Bale, a lui aussi subi un sérieux relooking au fil des années. « Les matières ont évolué depuis la série télévisée de 1966. Pour Christian, je me suis inspirée des armures qu’utilisent les militaires de façon à ce qu’il puisse bouger facilement car les combats aussi ont changé en demandant une grande liberté de mouvements », explique Lindy Hemming.

La chef costumière a pensé à tout pour le confort du comédien. « J’ai prévu des pièces détachables pour le visage et l’entrejambe ce qui lui permettait de se boire, de manger et d’aller aux toilettes sans se déshabiller. »

Batman plus menaçant que jamais
Batman plus menaçant que jamais - DC/ARt Ludique/C.Vié

Une manne inépuisable

Emballée par la richesse de l’exposition, Lindy Hemming a découvert avec bonheur les œuvres des dessinateurs et des autres as des costumes. « L’univers DC est inépuisable, avoue-t-elle et peut donc se décliner à l’infini selon la créativité de chacun. C’est la réflexion que m’a inspirée cette visite. » Nul doute que les autres visiteurs partageront son opinion.