César 2017: «Elle», Isabelle Huppert, «Divines»... Retrouvez le palmarès complet

RECOMPENSES Si «Elle» repart avec les plus hautes distinctions, le film de Paul Verhoeven compte moins de statuettes que «Divines» ou «Juste la fin du monde»...

V. J.
— 
«Elle» et ses deux César
«Elle» et ses deux César — B.GUAY/AFP / SBS Distribution

Au final et en apparence, Elle de Paul Verhoeven sort grand gagnant cette 42ème cérémonie des César avec le prix du meilleur film et le sacre d’Isabelle Huppert. Mais si on compte les points, le film arrive derrière Divines de Houda Benyamina et Juste la fin de monde de Xavier Dolan, qui repartent tous deux avec trois statuettes.

>> César 2017: «Elle» et Isabelle Huppert sacrés... Standing ovation et émotion pour Bébel...

En plus du César du meilleur premier film, Divines peut dire merci à ses actrices, le meilleur espoir féminin Oulaya Amamra et le meilleur second rôle Déborah Lukumuena. Xavier Dolan, lui, peut se remercier lui-même pour sa réalisation, son montage et même sa direction d’acteur, puisqu’il a permis à Gaspard Ulliel de prendre sa revanche sur Pierre Niney, deux ans après le duel des Saint Laurent. A noter que le film d’animation Ma vie de Courgette décroche deux récompenses, à l’instar de Chocolat.

  • Meilleur film

Elle de Paul Vehoeven

  • Meilleure réalisation

Xavier Dolan pour Juste la fin du monde

  • Meilleure actrice

Isabelle Huppert pour Elle

  • Meilleur acteur

Gaspard Ulliel pour Juste la fin du monde

  • Meilleure actrice dans un second rôle

Déborah Lukumuena pour Divines

  • Meilleur acteur dans un second rôle

James Thierrée pour Chocolat

  • Meilleur espoir féminin

Oulaya Amamra pour Divines

  • Meilleur espoir masculin

Niels Schneider pour Diamant noir

  • Meilleure adaptation

Céline Sciamma pour Ma vie de Courgette

  • Meilleur scénario original

Sólveig Anspach et Jean-Luc Gaget pour L’effet aquatique

  • Meilleur premier film

Divines de Houda Benyamina

  • Meilleur long métrage d’animation

Ma vie de courgette de Claude Barras

  • Meilleur film étranger

Moi, Daniel Blake de Ken Loach

  • Meilleur film documentaire

Merci Patron ! de François Ruffin

  • Meilleure musique

Ibrahim Maalouf pour Dans les forêts de Sibérie

  • Meilleure photographie

Pascal Marti pour Frantz

  • Meilleur montage

Xavier Dolan pour Juste la fin du monde

  • Meilleurs costumes

Anaïs Romand pour La Danseuse

  • Meilleurs décors

Jérémie D. Lignol pour Chocolat

  • Meilleur son

Marc Engels, Fred Demolder, Sylvain Réty, Jean-Paul Hurier pour L’Odyssée

  • Meilleur court métrage

Maman(s) de Maïmouna Doucouré et Vers la tendresse de Alice Diop

  • Meilleur court métrage d’animation

Celui qui a deux âmes de Fabrice Luang-Vija

  • César d’honneur

George Clooney