Ben Affleck ne réalisera pas «Batman»

PSHIIIT Le suspense entourant le comédien et le projet très attendu a pris fin…

20 Minutes avec agences

— 

Ben Affleck à l'avant-première européenne de Live By Night
Ben Affleck à l'avant-première européenne de Live By Night — Joe/WENN.com

Ben Affleck laissait planer le doute depuis quelques mois. Réalisera ou réalisera pas Batman ? Avec la sortie de Batman v Superman : L’Aube de la Justice au printemps dernier, les studios Warner et l’éditeur de comics DC se lançaient dans l’adaptation d’un univers super-héroïque capable de se dresser contre le tsunami Marvel.

Après Suicide Squad l’été dernier, et Justice League et Wonder Woman attendus cette année, le personnage de Batman devait faire son retour dans son propre film en 2018. Avec Ben Affleck dans le rôle-titre, évidemment, mais pas que… En effet, le comédien avait décidé de reprendre en main le destin du super justicier, mais pas forcément seulement devant l’objectif.

>> A lire aussi : Le «Batman» de Ben Affleck a désormais un titre

Déjà coauteur du film avec Geoff Johns, il était question qu’il le mette en scène. Mais aujourd’hui, après quelques mois de tergiversations, il a annoncé qu’il passerait le relai à un autre. « Il y a certains personnages qui ont une place particulière dans le cœur de millions de personnes. Ça demande un certain investissement de jouer le rôle, et je veux donner le meilleur de moi-même. Il est devenu évident que je ne pourrai pas assurer comme je le voudrais en ayant les deux casquettes, a-t-il annoncé dans un communiqué publié par Deadline. Avec le studio, j’ai décidé de trouver un collaborateur qui sera capable de réaliser ce film énorme avec moi. »

Une épopée démesurée

L’année dernière, malgré une réception publique très positive, L’Aube de la Justice n’avait pas convaincu les critiques. Trop lourd, trop indigeste, Warner et DC semblaient être passés à côté de ce qui faisait le succès des productions Marvel : une certaine légèreté, et surtout, la présentation didactique d’un univers pléthorique. Ben Affleck s’était montré un peu vexé par cette réception mitigée et avait alors décidé de reprendre les choses en main, quitte à court-circuiter le réalisateur Zack Snyder.

La sortie relativement catastrophique de Suicide Squad l’été dernier n’avait pas plus convaincu les autorités critiques de la validité de l’univers DC au cinéma. Second coup dur pour le comédien qui y apparaissait.

Volontaire et désireux de bien faire – et probablement encore sous le coup de la malédiction Daredevil, qui l’avait ridiculisé aux yeux des fans de comics en 2003 – le comédien a néanmoins assuré qu’il était encore très sérieusement engagé sur Batman. « Je suis toujours là, on bosse toujours dessus, mais pour le moment, nous cherchons un réalisateur. Je suis encore très investi sur le projet, et j’ai hâte de lui donner vie pour que les fans puissent en profiter », a fini par expliquer Ben Affleck dans son communiqué.