«Jackie»: Pourquoi Natalie Portman risque de souffler l'Oscar à Isabelle Huppert

BIOPIC Natalie Portman est l’une des plus sérieuses rivales d’Isabelle Huppert dans la course à la statuette…

Caroline Vié

— 

Natalie Portman dans Jackie de Pablo Larrain
Natalie Portman dans Jackie de Pablo Larrain — Bac Films

Isabelle Huppert fera-t-elle aussi bien aux Oscars qu’aux Golden Globes, où la presse internationale d’Hollywood l’a récompensée pour son rôle dans Elle, de Paul Verhoeven ? Rien n’est moins sûr !  Natalie Portman pourrait bien lui souffler la statuette avec son incroyable prestation dans Jackie de Pablo Larrain.

La comédienne, oscarisée en 2012 pour Black Swan de Darren Aronofsky, n’est pas seulement bouleversante en Jackie Kennedy dans cette chronique des derniers jours à la Maison Blanche de l’ex-première dame. Cette denrière n'a que 34 ans quand sa vie est brisée par l’assassinat de son mari le 22 novembre 1963 ce qui émeut encore plus.

Les biopics sont une valeur sûre

Comme on le sait, Jackie est un biopic et il est d’usage, à Hollywood, de célébrer les performances qui en découlent comme Meryl Streep en Magaret Thatcher ou Michelle Williams en Marilyn Monroe. Une fois encore, les membres de l’ Académie pourraient se laisser davantage attendrir par cette jeune veuve confrontée à l’Histoire des Etats-Unis que par une businesswoman victime d’un pervers.

Natalie Portman dans Jackie de Pablo Larrain
Natalie Portman dans Jackie de Pablo Larrain - Bac Films

Du mystère et des larmes

« Natalie Portman possède une dimension mystérieuse qui en fait une grande actrice », explique Pablo Larrain. Comme Isabelle Huppert, elle incarne une femme forte contrainte de s’affirmer dans des circonstances pénibles. Mais l’aspect plus classique, voire mélodramatique du film, incitera davantage de votants à se sentir en empathie avec elle.

« Jackie » est un film moins clivant

Le film de Pablo Larrain est largement plus consensuel que celui de Paul Verhoeven et, indépendamment des qualités respectives inhérentes à chaque œuvre, on imagine que les membres de l’Académie, souvent âgés, auront davantage vibré aux malheurs de Natalie, seule avec deux enfants en bas-âge qu’à ceux, plus sulfureux, d’Isabelle.

Natalie Portman est plus connue

Ce ne sont pas les journalistes étrangers basés à Los Angeles, qui votent, comme pour les Golden Globes, mais les professionnels des studios. Or Natalie Portman est une comédienne fêtée et réputée à Hollywood, en tout cas bien plus familière et connue qu’Isabelle Huppert pour la plupart des votants américains.

Natalie Portman a du talent (tout simplement)

Elle livre une performance subtile dans la peau de Jackie, en jouant intelligemment la carte du mimétisme avec l’ex-première dame. Elle porte les tailleurs roses de son modèle avec une classe inouïe, même quand elle est couverte de sang. Et elle reste belle, en toutes circonstances, malgré le chagrin de celle qui doit lutter pour exister dans un environnement prêt à l’écraser.