VIDEO. Golden Globes: Trump moqué, Jimmy Fallon fait son cinéma... Les cinq meilleurs moments de la soirée

CINEMA Rattrapage de la cérémonie si votre magnétoscope a capoté ou que votre streaming a planté…

M.C.

— 

Meryl Streep lors de la cérémonie des Golden Globes, le 8 janvier 2017.
Meryl Streep lors de la cérémonie des Golden Globes, le 8 janvier 2017. — Paul Drinkwater/AP/SIPA

Les Golden Globes, ce n’était pas que La La Land. En dehors de la moisson réalisée par la comédie musicale, qui s’est adjugé sept récompenses sur sept nominations, la cérémonie a aussi été une collection de fous rires et de blagues pas drôles, de couacs et d’instants mignons. Florilège.

>> Revivre la cérémonie en direct

>> A lire aussi : Téléprompteur cassé, humour anal... Les cinq gros fails de la soirée

Sunny Pawar, 8 ans, est la vraie star de la soirée

L’an dernier, Jacob Tremblay, 9 ans, avait été le coup de foudre des différentes cérémonies du cinéma. Cette année, Sunny Pawar 8 ans, a fait fondre la salle. Le jeune acteur indien, qui partage l’affiche de Lion avec Nicole Kidman, Rooney Mara et Dev Patel, était tout sourire sur scène, laissant à l’acteur anglais le soin de présenter le film. Puis, porté à la hauteur du micro par son compère, la révélation de cette soirée a déclenché l’hystérie du public en prononçant une seule phrase : « Voici notre film, Lion ! »

Hollywood se paie Trump (une dernière fois ?)

A moins de deux semaines de l’investiture de Donald Trump, les Golden Globes étaient le lieu incontournable pour dire tout le mal qu’on pensait du président élu. Le festival a commencé avec Jimmy Fallon, le MC de la soirée. Puis l’acteur britannique Hugh Laurie, récompensé pour son second rôle dans The Night Manager, s’est dit honoré de faire partie des gagnants « des derniers Golden Globes de l’histoire ». « Je ne veux pas être sombre. C’est juste qu’il y a les mots "Hollywood", "étranger" et "presse" dans le titre », a expliqué celui qui a longtemps incarné le Dr House de la série du même nom.

L’exercice a culminé avec le discours de Meryl Streep, expliquant à l’assistance : « Vous tous dans cette salle appartenez aux segments les plus diabolisés de la société américaine en ce moment ». Elle a ensuite évoqué les origines très diverses des autres actrices nominées, comme elle, pour le meilleur premier rôle dramatique féminin. « Hollywood croule sous les gens venus d’ailleurs et les étrangers », a-t-elle poursuivi. « Si vous les mettez tous dehors, vous n’aurez plus rien à regarder que du football américain et des arts martiaux mixtes, qui ne sont pas de l’art. »

L’actrice de 67 ans aux trois Oscars a enfoncé le clou en revenant sur ce qui avait été pour elle la « performance » de l’année. Il s’agit, selon elle, de l’imitation moqueuse qu’a faite, lors d’une réunion publique en novembre 2015, Donald Trump d’un journaliste du New York Times qui souffre d’une maladie articulaire limitant les mouvements de ses bras. Pour elle, ce genre de débordements « s’immisce dans la vie de tout le monde, parce que cela autorise d’autres à faire la même chose ». « L’irrespect amène l’irrespect. La violence incite à la violence », a-t-elle dit. « Et quand les puissants se servent de leur rang pour brutaliser les autres, nous sommes tous perdants. »

Jim Fallon parodie « La La Land »

Le triomphe de la comédie musicale qui a tout raflé (sept récompenses pour sept nominations) avait commencé bien avant la remise des prix. Dès le début de la cérémonie, Jimmy Fallon s’est fendu d’un numéro chanté et dansé avec Nicole Kidman, Amy Adams et John Travolta entre autres pour un « remake » de La La Land. Un numéro qui a nécessité trois mois de préparatifs, d’après le présentateur.

L’hommage à Carrie Fisher et Debbie Reynolds

La fille et la mère ont disparu à quelques heures d’intervalle fin 2016. Carrie Fisher, 60 ans, et Debbie Reynolds, 84 ans, se sont éteintes les 27 et 28 décembre derniers, clôturant une année noire pour les arts. Les Golden Globes ont rendu un hommage vibrant aux deux actrices :

Le duo comique Amy Schumer et Goldie Hawn

Un two women show pour dérider la salle (si elle en avait besoin). Venues remettre le Golden Globe du meilleur acteur dans une comédie, Goldie Hawn et Amy Schumer, mère et fille dans la comédie Snatched qui doit sortir l’été prochain, se sont lancées dans un sketch hilarant à découvrir ci-dessous :