VIDEO. Secrets de tournage : Felicity Jones s’est métamorphosée pour « Quelques minutes après minuit »

VIDEO Un enfant malheureux, un grand poète et deux êtres solitaires sont en vedettes au cinéma ce mercredi…

Caroline Vié

— 

Lewis MacDougall dans le film « Quelques minutes après minuit »
Lewis MacDougall dans le film « Quelques minutes après minuit » — Copyright 2015 A Monster Calls A.I.E. / Quim Vives

Un bambin qui doit accepter la mort prochaine de sa mère, un grand écrivain traqué par le régime dictatorial de son pays et un père de famille héros d’un roman violent attendent les spectateurs.

Etonnantes métamorphoses

Dans Quelques minutes après minuit, Juan Antonio Bayona confronte un petit garçon sensible à un monstre qui l’aide à surmonter sa peur de voir mourir sa mère atteinte d’un cancer incurable. Pour incarner ce personnage, Felicity Jones, aussi à l’affiche de Rogue One. A Star Wars Story, s’est métamorphosée.

>> A lire aussi : «Quelques minutes après minuit» sous le signe du fantastique et de la poésie macabre

 

L’acteur chilien Luis Gnecco a lui aussi modifié son apparence physique pour Neruda de Pablo Larrain. Ce faux biopic très inventif brosse un portrait vachard de Pablo Neruda qui est poursuivi par un flic psychorigide campé par Gael Garcia Bernal à la fin des années 1940.

>> A lire aussi : «Neruda»: Pablo Larrain s'amuse avec l'image du grand poète chilien

Jake Gyllenhaal change de look après les malheurs qui l’affligent dansNocturnal Animals de Tom Ford où il vit une agression brutale. Ce film poignant qui entremêle l’histoire de cet homme brisé et celle d’une galeriste esseulée est esthétiquement superbe.

>> A lire aussi : «Nocturnal Animals»: Un drame de la solitude stylisé par Tom Ford

Lequel de ces trois films titillera votre curiosité ?