Denis Villeneuve pourrait reprendre «Dune»

PROJET Le réalisateur vient de dévoiler le premier trailer de son « Blade Runner »…

20 Minutes avec agences

— 

Le réalisateur Denis Villeneuve
Le réalisateur Denis Villeneuve — WENN

Denis Villeneuve est en passe de devenir la nouvelle coqueluche des amateurs de science-fiction. Coup sur coup, le réalisateur canadien vient de sortir Premier Contact, avec Amy Adams et Jeremy Renner, et le trailer très attendu de la suite de Blade Runner, Blade Runner 2049, dans lequel Ryan Gosling retrouvera Harrison Ford.

Ce dernier reprendra le rôle du chasseur d’androïdes Rick Deckard, qu’il tenait déjà dans le film de Ridley Scott sorti en 1982. Le film est un classique du cinéma de science-fiction, et les échos qui entourent les premières images de cette suite attendue depuis des années sont extrêmement positifs.

>> A lire aussi : «Premier contact»: «J’ai procédé avec mes extraterrestres comme pour un strip-tease», raconte Denis Villeneuve

Un accueil qui confirmera peut-être aux producteurs qui avaient approché Denis Villeneuve dès novembre qu’ils avaient fait le bon choix en lui proposant d’adapter le classique de Frank Herbert, Dune. D’après le Hollywood Reporter, en tout cas, le cinéaste serait bien en pourparlers pour prendre les manettes du projet maudit, que David Lynch avait déjà adapté en 1984.

L’histoire d’un projet maudit

Avant de courir à nouveau de studio en studio à Hollywood, l’adaptation de Dune a laissé derrière elle quelques célèbres artistes qui s’y sont cassés les dents. Alejandro Jodorowsky le premier, dont l’échec monumental a donné lieu à un documentaire épique, avait prévu d’en faire un monument psychédélique en convoquant Salvador Dali, Orson Welles et Mick Jagger, pour ne citer qu’eux.

Après avoir travaillé 10 ans sur le projet, celui-ci avait fini par tomber dans les mains de David Lynch. Un projet peu concluant, au point que le réalisateur avait fini par le signer « Alan Smithee » – le nom qui signe les projets que les cinéastes n’assument plus – quand le film avait été charcuté pour son exploitation télé. Par ailleurs, il demeure le film le moins apprécié du cinéaste.

En 2010, les noms de Pierre Morel et Peter Berg avaient été évoqués pour reprendre la saga littéraire, que Denis Villeneuve se doit donc d’aborder avec quelques pincettes.