On a visité l'antre des effets spéciaux de « Rogue One » à San Francisco

VISITE « 20 Minutes » a pu pénétrer dans les étages de LucasFilm, là où ont été développés les effets visuels de « Rogue One »…

De notre envoyée spéciale à San Francisco, Caroline Vié

— 

L'entrée de LucasFilm protégée par maître Yoda
L'entrée de LucasFilm protégée par maître Yoda — Caroline Vié

A l’occasion de la sortie de Rogue One - A Star Wars Story de Gareth Ewards, 20 Minutes a joué les petites souris de l’espace pour découvrir où ont travaillé les magiciens des effets spéciaux.

>> A lire aussi : Diego Luna: «Mon unique regret est de savoir qu’il n’y aura pas de suite à "Rogue One"»

De la mise en mouvement des vaisseaux, à leur élaboration en passant par l’animation du robot K-2SO, les coulisses du studio LucasFilm, à San Francisco nous ont révélé leurs secrets.

>> A lire aussi : «Rogue One - A Star Wars Story» s'émancipe de la saga pour un résultat bluffant

Un super jeu vidéo

Le réalisateur souhaitait que les affrontements dans l’espace soient fluides. Qu’à cela ne tienne ! Les créateurs d’Industrial, Light & Magic ont mis au point une manette de jeu qui lui permet de simuler les prises de vues des combats. Armé d’un joystick et d’une tablette, Gareth Edwards a donc pu « jouer » les mouvements de caméra en direct et avoir une idée précise de ce qu’il verrait à l’écran.

Le
Le - Caroline Vié

Une marionnette vivante

Alan Tudyk est devenu le robot K-2SO de façon convaincante dans cette salle de LucasFilm.

Un figurant montre comment a été animé le robot K-2SO
Un figurant montre comment a été animé le robot K-2SO - Caroline Vié

Un figurant, couvert de capteurs, fait la démonstration de sa méthode de travail. Il anime l’androïde qui bouge en même temps que lui ! Si la technique de la capture de mouvement n’est pas nouvelle, on ressent quand même une certaine émotion en se disant que c’est là qu’est né un des personnages les plus forts du film.

Des jouets anciens et nouveaux

Pour Star Wars : Un nouvel espoir (1977), l’équipe technique avait créé des vaisseaux en utilisant souvent des morceaux de maquettes préexistantes achetées dans des magasins de jouets.

Dans l'antre des créateurs des vaisseaux chez LucasFilm
Dans l'antre des créateurs des vaisseaux chez LucasFilm - Caroline Vié

Les créateurs de Rogue One en ont fait de même mais ils ont intégré les pièces dans leurs ordinateurs. Comme dans le film, l’ancien et le nouveau font bon ménage !