«Silence»: Martin Scorsese va organiser une projection de son nouveau film devant 400 prêtres à Rome

CINEMA L’événement se déroulera à Rome à la fin du mois de novembre…

20 Minutes avec agences

— 

Martin Scorsese
Martin Scorsese — WENN

Martin Scorsese a décidé de remercier l’Eglise pour ses précieux conseils. Comme l’annonce Deadline, le réalisateur a bénéficié de l’expertise du révérend James J. Martin, un jésuite basé aux Etats-Unis, pour la réalisation de Silence.

>> A lire aussi : «Bleed For This»: L'acteur Miles Teller reçoit les conseils de Martin Scorsese

Martin Scorsese va en retour organiser une projection de son nouveau film devant 400 prêtres jésuites à Rome, en Italie, d’ici la fin du mois.

Il s’agira d’une avant-première pour le groupe d’heureux élus puisque comme l’assure toujours Deadline, le film ne doit sortir que le 23 décembre prochain aux Etats-Unis. En France, la sortie est prévue pour le 8 février.

Une adapation d’un roman japonais

Si Martin Scorsese a eu besoin de l’aide du révérend James J. Martin, c’est parce que son film évoque le destin de deux prêtres jésuites, au XVIIe siècle, partis au Japon retrouver leur mentor. A la place, ils font face à la violence et aux persécutions.

Au casting, on retrouve les noms d’Andrew Garfield, Adam Driver et Liam Neeson. Silence est une adaptation du roman de Shûsaku Endô paru en 1966.

Ce n’est pas la première fois que Martin Scorsese s’attaque au sujet de la religion. En 1988, il avait adapté La Dernière tentation du Christ et provoqué de nombreux remous. En France, les milieux catholiques intégristes s’étaient mobilisés et sa projection avait donné lieu à un incendie criminel dans un cinéma du quartier Saint-Michel à Paris.