«J’avais un Oscar mais pas d’assurance-maladie»... Hilary Swank dénonce le problème des salaires

HOLLYWOOD L’actrice a reçu un tout petit salaire pour « Boys Don’t Cry » pour lequel elle a remporté un Oscar…

20 Minutes avec agences
— 
L'actrice Hilary Swank.
L'actrice Hilary Swank. — WENN

Le problème des  et des différences de revenus entre hommes et femmes est une question qui a beaucoup agité Hollywood ces dernières années.  , invitée de , l’émission de Chelsea Handler diffusée sur  , a fait à ce sujet quelques révélations sur ses cachets.

Hilary Swank a crevé l’écran en 1999 en incarnant le personnage principal de Brandon dans Boys Don’t Cry, aux côtés de Chloë Sevigny.

Sa performance dans ce film indépendant lui a valu un Oscar, mais elle ne lui a pas permis de gagner assez pour s’offrir une assurance-maladie. « Je ne savais même pas que je n’avais pas d’assurance-maladie, jusqu’à ce que j’essaye d’avoir des médicaments avec une ordonnance et qu’ils disent : “Ça fait 160 dollars”. Et j’étais là : “Est-ce que vous avez essayé de contacter mon assurance ?” (…) J’avais un Oscar mais pas d’assurance-maladie », a raconté Hilary Swank.

Un deuxième Oscar qui ne change rien

Cinq ans après son premier Oscar, Hilary Swank remporte à nouveau celui de la meilleure actrice grâce cette fois à Million Dollar Baby.

Malheureusement, cette deuxième récompense, aussi prestigieuse fût-elle, ne lui a pas permis de se mettre au niveau des hommes en termes de salaire.

Enfin, pour un film dont elle n’a pas révélé le nom, on lui a proposé 500 000 dollars (455 000 euros) alors que le rôle principal masculin avait eu une offre à 10 millions de dollars. « L’homme n’avait pas eu de succès critique particulier, mais il était apparu dans un film de manière très sexy. Donc j’ai dit “non” et ils ont trouvé une petite nouvelle qui l’a fait pour 50 000 dollars. Ils ont donc économisé 450 000 dollars, certainement pour les donner au mec sous la forme d’un bonus », a ajouté Hilary Swank.