Dérapage lors d'une soirée entre Russell Crowe et Azealia Banks

SCANDALE La version de la rappeuse est mise en doute par plusieurs personnes…

20 Minutes avec agences

— 

Russell Crowe
Russell Crowe — Mario Mitsis

Russell Crowe doit faire face à de graves accusations. La rappeuse américaine Azealia Banks a déposé une main courante auprès de la police contre l’acteur, qu’elle accuse de l’avoir agressée et insultée. Le représentant de la chanteuse, Raymani, a confirmé le dépôt de plainte auprès de E ! News.

Azealia Banks avait tout d’abord déclaré dans un post sur Facebook qu’elle a depuis effacé que Russell Crowe l’a traitée de « nègre », qu’il l’a « étranglée, jetée dehors et [lui a] craché dessus ». Les faits qu’elle dénonce se seraient produits dans la suite de l’acteur au Beverly Hilton (Los Angeles) où il y organisait une soirée.

Deux versions des faits

Russell Crowe n’a pas directement répondu aux accusations portées contre lui, mais il a retweeté l’article publié par TMZ, qui donne une toute autre version des faits. Le site américain affirme que la rappeuse a agressé l’acteur, et non le contraire.

TMZ rapporte qu’Azealia Banks s’est retrouvée dans la suite de l’acteur sur invitation du rappeur RZA. Environ 10 personnes étaient présentes pour « dîner et écouter de la musique ». Des témoins ont affirmé à TMZ qu’Azealia Banks a traité l’acteur de « blanc chiant » et l’a ensuite menacé physiquement. « Tu adorerais ça si je cassais mon verre et que je vous poignardais à la gorge, et il y aurait du sang partout, un vrai truc de Tarantino », lui aurait-elle lancé. Russell Crowe aurait alors décidé de la faire sortir de sa suite en la ceinturant avec ses bras, et il aurait ensuite appelé la sécurité.

>> A lire aussi : Azealia Banks privée de Twitter après des propos racistes

Azealia Banks maintient sa version des faits. Après avoir confirmé qu’elle avait remis l’affaire entre les mains de la police, son porte-parole a ajouté auprès d’E ! News qu’elle était toujours « très secouée » par l’affaire et qu’elle ne s’exprimerait pas avant « un jour ou deux », étant « déçue par le comportement d’individus qu’elle a un jour admiré ». Azealia Banks n’en est pas à sa première altercation avec une célébrité. Au printemps dernier, son compte Twitter a été suspendu par le site de micro-blogging, suite à des insultes racites qu’elle avait écrites à l’encontre de Zayn Malik.