« Le public est plus fin que ne le pense Hollywood »

Interview Francis Ford Coppola, réalisateur de "L'Homme sans âge"...

Recueilli par Caroline Vié

— 

Interview de Francis Ford Coppola, réalisateur de "L'Homme sans âge".

Pourquoi n'avez-vous pas tourné depuis "L'Idéaliste", en 1997 ?

Ce n'était pas un choix de ma part ! J'ai travaillé pendant toute cette période sur Megalopolis, un projet pharaonique qui a périclité. Il a fallu que j'attende de trouver autre chose pour me motiver.

C'était le cas pour "L'Homme sans âge"?

J'ai aimé Le Temps d'un centenaire, roman de Mircea Eliade (Folio), pour son mélange d'histoire d'amour fou, de fantastique et de réflexion sur le vieillissement. De plus, je me suis toujours passionné pour les langues archaïques et la création du langage, deux thèmes sous-jacents dans le film.

N'avez-vous pas peur de perdre des spectateurs en mêlant tous ces sujets ?

Le public est beaucoup plus finaud que ne le pensent les pontes hollywoodiens, qui préfèrent miser sur des produits éprouvés plutôt que de prendre des risques avec des projets ambitieux.

C'était différent autrefois ?

Pas vraiment. J'ai produit la plupart des films moi-même et j'ai même failli perdre mon vignoble dans l'aventure. Le bon côté de la chose est que je continue à toucher de l'argent sur mes gros succès comme Le Parrain ou Apocalypse Now, dont personne ne voulait quand j'ai essayé de les monter.

Votre fille Sofia a-t-elle aussi des soucis pour monter ses projets?

Sofia est une battante qui se débrouille extrêmement bien. Elle a même trouvé le temps de me donner une petite-fille dont je suis fou. Mes enfants m'ont vu batailler depuis leur plus jeune âge. Je crois que cela les a aidés à essayer d'imposer leur vision. Je suis fier de leur réussite.

Verra-t-on un jour Megalopolis?

Ce projet est comme une femme sur laquelle on a fantasmé et qui vous a mené en bateau. Il y a un moment où vous vous lassez de l'attendre et il faudrait qu'elle soit incroyablement persuasive pour vous prendre de nouveau dans ses filets... Je me prépare pour l'instant à tourner un film en Argentine.

La bande-annonce du film: