« Recevoir le prix du scénario m'a semblé ironique »

Interview Fatih Akin, réalisateur du film "De l'autre côté"...

Recueilli par C. V.

— 

Interview de Fatih Akin, réalisateur du film "De l'autre côté".

De l'autre côté est moins frénétique que votre précédent film, Head On. Plus sérieux aussi. Vous seriez-vous assagi?

J'avais peur d'être bloqué par l'incroyable succès qu'a connu Head On, après avoir remporté l'Ours d'or à Berlin en 2004. J'ai donc voulu changer de style, en contrebalançant une narration complexe par une mise en scène assez sobre.

Qui sont les héros de votre fable ?

Ce sont des gens ordinaires que des événements extraordinaires vont transformer contre leur gré. De l'autre côté montre comment la mort d'un être proche peut paradoxalement pousser les survivants à évoluer. Cette idée peut surprendre et choquer, mais elle me tient vraiment à coeur.

Vous attendiez-vous à recevoir le prix du scénario au Festival de Cannes cette année ?

Cette récompense m'a semblé assez ironique car la structure finale du film n'a été adoptée qu'au moment du montage. A l'origine, je voulais entremêler les intrigues, mais ça rendait l'ensemble trop confus. C'est pourquoi j'ai fini par traiter les expériences des personnages séparément.

La bande-annonce du film: