VIDEO. Secrets de tournage: Dany Boon a conçu le héros de «Radin!» comme pour une bande dessinée

SORTIES CINE Un avare amoureux, des cow-boys intrépides et une danseuse oubliée sont à l’écran ce mercredi…

Caroline Vié et Thomas Lemoine

— 

Dany Boon dans «Radin», en salle le 29 septembre 2016
Dany Boon dans «Radin», en salle le 29 septembre 2016 — Jérico

Comment séduire quand on est avare ? Comment sauver des villageois menacés par des bandits ? Comment s’imposer par la danse dans le Paris de la Belle Epoque ? Les réponses à ces questions sont dans les films de cette semaine…

Comédie, western et drame

Dany Boon a un phénoménal oursin dans le portefeuille dans Radin ! de Fred Cavayé. Avare au tout dernier degré, ce violoniste va essayer de se corriger par amour pour une collègue mais ce n’est pas gagné ! L’acteur a conçu son personnage comme un héros de bande dessinée au look très reconnaissable.

>> A lire aussi : Dany Boon: «Mon principal défaut est de penser que je n'en ai pas»

Les cow-boys des 7 mercenaires d’Antoine Fuqua vont se dévouer pour sauver des paysans menacés d’expulsion par des bandits impitoyables. Denzel Washington mène leur petite bande dans laquelle on reconnaît Ethan Hawke et Chris Pratt pour un hommage aux westerns classiques.

>> A lire aussi : Ethan Hawke: «"Les 7 mercenaires" sont les super-héros de l'ancien temps»

 

Soko et Lily-Rose Depp sont rivales dans La Danseuse de Stéphanie Di Giusto. La première incarne Loïe Fuller, femme forte et libre qui révolutionna le ballet au début des années 1900. La seconde se glisse dans la peau d’Isadora Duncan qui va, petit à petit, prend le pas sur elle en devant une star. Irez-vous économiser, chevaucher ou danser ?

>> A lire aussi : «La Danseuse»: Soko et Lily-Rose Depp évoquent les rivales Loïe Fuller et Isadora Duncan