« Rester Vertical », « Hôtel Singapura », « Agents presque secrets » : Ces films vont prolonger vos vacances

A L'AFFICHE Retour à la nature, chronique d’un hôtel ou délire d’espions ou terreur dans le noir… Des aventures singulières attendent le spectateur dans les salles de cinéma…

Caroline Vié

— 

Damien Bonnard dans Rester Vertical d'Alain Giraudie
Damien Bonnard dans Rester Vertical d'Alain Giraudie — Les films du Losange

Des aventures singulières attendent le spectateur dans les salles ce mercredi. Il ne reste plus qu’à choisir laquelle partager…

Pour se laisser surprendre par la nature : « Rester Vertical »

Un homme qui s’intéresse au loup trouve l’amour et découvre les joies de la paternité dans Rester vertical, le nouveau film, surréaliste et gonflé, d’Alain Guiraudie. Le réalisateur de L’inconnu du lac explore des sujets délicats comme le vieillissement, les rapports hommes-femmes et la sexualité dans les magnifiques paysages des Lozère.

>> A lire aussi : Festival de Cannes: Pourquoi on n'aime qu'un peu «Rester vertical» d'Alain Guiraudie

Pour faire du sport en chambre : « Hôtel Singapura »

Eric Khoo invite le public à visiter l’Hôtel Singapura où chaque chambre raconte son histoire. Six saynètes évoquent la sexualité à Singapour pour un film qui a fait scandale dans son pays d’origine. Ses variations de style et de ton séduisent comme un appel au voyage et à la sensualité.

Pour passer à l’action : « Agents presque secrets »

Dwayne Johnson et Kevin Hart font équipe dans Agents presque secrets, comédie d’action menée tambour battant par Rawson Marshall Thurber. Les aventures de ces deux anciens potes de classe qui se retrouvent autour d’une affaire d’espionnage fumeuse valent surtout pour l’abattage du duo.

Pour avoir envie d’allumer la lumière : « Dans le noir »

Dans le noir, une famille se trouve confrontée à un monstre qui adore les ténèbres et qui les pousse doucement vers la folie. David F. Sandberg fait revivre au spectateur ses terreurs enfantines dans l’adaptation de son court-métrage culte qui a terrifié la Toile en 2013.

Pour découvrir de grands espaces : « Mimosas, la voie de l’Atlas »

La splendeur des images de Mimosas, la voie de l’Atlas, est l’un des atouts majeurs de ce film d’Olivier Laxe, récompensé à la Semaine de la critique. Le long périple de caravaniers emmenant un vieillard mourant vers sa dernière demeure dans les montagnes de l’Atlas laisse le temps au temps. On peut être envoûté ou assommé par ce western métaphysique.

Pour danser avec Marilyn Monroe : « Les hommes préfèrent les blondes »

Que vous ayez un faible pour les cheveux platines de Marilyn Monroe ou que vous pensiez que les brunes ne comptent pas pour des prunes dans le camp de Jane Russell, Les hommes préfèrent les blondes demeure un classique toujours aussi drôle. Cette comédie musicale d’Howard Hawks est de retour sur grand écran dans une belle version restaurée.