«Suicide Squad»: Démarrage record au box-office (mais attention à la chute)

CINEMA Avec 135 millions de dollars au box-office américain, «Suicide Squad» réalise un démarrage historique pour un mois d'août, mais pourrait connaître un destin à la «Batman V Superman»...

V. J.

— 

Image extraite du film «Suicide Squad»
Image extraite du film «Suicide Squad» — Copyright 2015 Warner Bros

Après avoir réalisé le meilleur démarrage de l’année pour un film de super-héros en France, avec 307.000 entrées lors de son premier jour d’exploitation, Suicide Squad bat des records outre-Atlantique. En un week-end, le dernier né de l’écurie DC Comics a récolté 135 millions de dollars, soit le troisième plus gros démarrage de 2016 aux Etats-Unis (derrière Captain America : Civil War et Batman V Superman), et surtout un score historique pour un mois d’août. Il bat largement l’ancien détenteur du titre, Les Gardiens de la Galaxie avec 94 millions de dollars en 2014.

>> A lire aussi : «Suicide Squad», le film symptôme de la machine (infernale) hollywoodienne

Mais attention, dès le samedi, les entrées baissaient de 40 %. Un signe inquiétant et un destin à la Batman V Superman  qui se profile. Après un premier week-end triomphal (166 millions), le match du siècle avait connu une chute de 80 % de sa fréquentation la semaine suivante. Du jamais vu. La faute aux mauvaises critiques ou au bouche-à-oreille ? Toujours est-il que d’après les projections, Suicide Squad ne devrait pas dépasser la barre symbolique du milliard, pour finir sa carrière internationale autour de 600/700 millions. Soit à la limite du seuil de rentabilité du film, qui a coûté près de 200 millions de dollars sans compter son énorme budget marketing.