«L'école de la vie»: Vincent Cassel renvoie les détracteurs de Léa Seydoux à leurs études

POLEMIQUE Dans une interview accordée en mai dernier, Léa Seydoux expliquait avoir fait l'« école de la vie ». Les réseaux sociaux s’étaient alors moqués des confessions de l’actrice. Aujourd’hui, Vincent Cassel vole à son secours…

Jérémy Vial

— 

Vincent Cassel a tenu à prendre la défense de sa partenaire dans La Bête et la Bête, Léa Seydoux. Avec son franc-parler qui le caractérise...
Vincent Cassel a tenu à prendre la défense de sa partenaire dans La Bête et la Bête, Léa Seydoux. Avec son franc-parler qui le caractérise... — Joel Ryan/AP/SIPA

La Bête défend toujours la Belle. L’acteur Vincent Cassel est revenu sur la polémique née après les propos tenus par Léa Seydoux au mois de mai. L’actrice expliquait notamment à Madame Figaro avoir connu l'« école de la vie », alors que cette dernière est issue d’un milieu favorisé. Passablement agacé, le comédien de La Haine a sorti les griffes dans le dernier numéro du magazine Vogue afin de prendre la défense de l’ancienne James Bond girl.

Ce n’est pas facile tous les jours d’être la petite-fille de Jérôme Seydoux, patron de Pathé, mais aussi la fille d’Henri Seydoux, PDG de Parrot. En mai dernier, sa sortie sur « l’école de la vie » n’est pas passée auprès de nombreux twittos, qui n’ont pas hésité à dézinguer l’héroïne de La Vie d’Adèle.

Quelques semaines après la polémique, Vincent Cassel a été invité à revenir sur cette dernière dans les colonnes de Vogue. Le comédien n’y a pas été par quatre chemins, défendant sa partenaire dans Juste la fin du monde de Xavier Nolan : « C’est tellement nul de la renvoyer à ses origines, déplore le comédien. Le désir qu’elle suscite, Léa, elle ne le doit qu’à elle-même : les metteurs en scène, ils n’en ont rien à foutre, qu’elle soit « petite-fille de ». Ridley Scott, il la prend parce qu’elle pète l’écran, c’est tout. Ça me saoule ces conneries. Il y a beaucoup de jalousie là-dedans ».

Un point sur lequel on peut être d’accord avec l’ex de Monica Bellucci, c’est que la belle Léa, qui a récemment fait la couverture du magazine Lui entièrement nue, est très sollicitée. Elle sera notamment au casting de Juste la fin de monde de Xavier Nolan, mais aussi de Gambit de Doug Liman, aux côtés de Channing Tatum.