«Projet Blair Witch»: un troisième volet terrifiant arrive au cinéma

HORREUR A la surprise générale, le studio Lionsgate a annoncé qu’un troisième volet du « Projet Blair Witch » sortira en salles le 21 septembre…

Jeremy Vial

— 

Le metteur en scène américain Adam Wingard est l'un des artisans du troisième opus du Projet Blair Witch.
Le metteur en scène américain Adam Wingard est l'un des artisans du troisième opus du Projet Blair Witch. — Leonard Adam / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Tiens, tiens, comme on se retrouve. Dix-sept ans après la sortie du Projet Blair Witch au cinéma, le studio Lionsgate a décidé de remettre le célèbre film d’horreur au goût du jour. Après un deuxième opus passé incognito en 2000, un troisième volet sortira bien dans les salles obscures le 21 septembre. Une annonce, faite dans le cadre du Comic con de San Diego (Etats-Unis), qui en a surpris plus d’un. Et pour cause.

Un secret savamment gardé

Lionsgate est sorti du bois au moment où les mordus de films d’horreur s’y attendaient peut-être le moins. En effet, le studio de production devait présenter au Comic con de San Diego un film intitulé The Wood. Mais au moment de l’annonce, il s’agissait bien d’un nouvel opus du célèbre Projet Blair Witch. Et pourtant, un indice se trouvait dans le titre factive : The Wood, le bois…

Un tel volte-face dans la communication peut foutre les jetons. Mais en réalité, le coup marketing est parfaitement maîtrisé. Avant le Comic Con de San Diego, la grand-messe américaine qui met les comics à l’honneur, les producteurs avaient tout prévu pour qu’aucune fuite n’ait lieu, notamment sur le tournage.

Une stratégie qui n’est pas sans rappeler celle du réalisateur J.-J. Abrahams, à l’occasion de la suite de Cloverfield. Mais pour Blair Witch, l’annonce intervient deux mois seulement avant la sortie mondiale.

>> A lireaussi : Pourquoi on peut dire que « 10 Cloverfield Lane », c’est du J.J. Abrams tout craché

Blair Witch, un phénomène à part

Pour ceux qui auraient hiberné de longues années ou qui ne sont pas forcément férus de films d’horreur, le Projet Blair Witch a fait l’effet d’une bombe lors de sa sortie en 1999. Trois jeunes, Heather Donahue, Joshua Leonard et Michael Williams, ont été lâchés pendant huit jours dans la forêt de Black Hill, avec très peu d’instructions, dans un univers qu’ils ne connaissaient pas. Le trio était équipé de deux caméras, une cinéma 16 mm, une vidéo HI8 et d’un système de navigation GPS. Un an plus tard, le film de leurs péripéties est retrouvé, mais pas eux… Le film footage (le film trouvé), renouvelé depuis par Paranormal Activity, est né.

Ce troisième opus va donc plonger trois jeunes individus dans la forêt de Black Hill, lancés à la recherche de la sœur disparue de l’un des apprentis aventuriers. Frissons garantis en salles le 21 septembre.