VIDEO. Secrets de tournage: Pour «Conjuring 2», le plateau a du être adapté pour la pluie

VIDEO Un manoir, une piscine et une île déserte sont les décors dépaysants qui attendent les spectateurs…

Caroline Vié et Jonathan Duron

— 

«Conjuring 2»
«Conjuring 2» — capture d'écran

Des chasseurs de fantômes un peu dépassés, un naufragé confronté à un étrange reptile marin et un amoureux épris d’une maître-nageuse sont les héros de trois films exceptionnels.

Trois films fantastiques

James Wan confronte une famille anglaise des années 1970 a des entités maléfiques dansConjuring 2 : le cas Enfield. Il faisait tellement pleuvoir sur le décor sinistre de sa maison hantée que la responsable de la décoration avait dû mettre au point un système de tuyaux pour évacuer l’eau.

>> A lire aussi : «Conjuring 2»: James Wan veut entendre ses spectateurs hurler de terreur

La tortue rouge de Michaël Dudok de Wit aborde le fantastique sous la forme du merveilleux en faisant partager les rencontres magiques d’un marin perdu dans un décor luxuriant. Cette coproduction des studios Ghibli est un enchantement absolu. A ne surtout pas rater.

>> A lire aussi : «La Tortue rouge» vogue entre l'Extrême-orient et l'Occident

L’effet aquatique de Solveig Anspach joue la carte du burlesque et du romantisme en orchestrant la rencontre d’un grand gaillard amoureux et d’une délicieuse prof de natation. On explore la Carte du Tendre à la nage dans ce poème bourré de fantaisie et de personnages craquants. Alors manoir hanté, paysages exotique ou grand bain ? Et pourquoi pas les trois !

>> A lire aussi : «L'effet aquatique»: L'humour waterproof de Solveig Anspach