VIDEO. Disney: «Vaiana» crée la polémique dans les îles du Pacifique

OBESITE Le personnage Maui jugé « obèse » est décrit comme « un stéréotype typiquement américain » et « inacceptable » par des personnalités des îles du Pacifique…

A.Che.

— 

Vaiana et Maui, les personnages du prochain Disney, «Vaiana, la légende du bout du monde».
Vaiana et Maui, les personnages du prochain Disney, «Vaiana, la légende du bout du monde». — The Walt Disney Company

« Mi-cochon, mi-hippopotame. » Le rugbyman samoan Eliota Fuimanono Sapolu n’a visiblement pas apprécié pas la représentation du Maui dans Vaiana, la légende du bout du monde. Dans le prochain dessin animé de Disney, en salle le 30 novembre, Maui est un demi-dieu, qui s’apprête à voyager avec l’héroïne Vaiana pour sauver son peuple.

Pour le joueur professionnel, ce personnage « ressemble à quelqu’un qui aurait pêché tous les poissons du Pacifique, les aurait frits et les aurait ensuite mangés », a-t-il publié dans un message Facebook la semaine dernière. Dans la mythologie polynésienne, Maui est une figue héroïque qui aurait créé les îles du Pacifique après les avoir pêchées dans la mer.

Quelques minutes plus tard, il a ensuite posté un second message, accompagné d’une photo de Dwayne Johnson. « Hollywood utilise un beau Polynésien pour jouer le demi-dieu blanc Hercule, mais il utilise seulement sa voix pour jouer un demi-dieu polynésien obèse Maui », a-t-il commenté. L’acteur et catcheur, qui double le personnage Maui, avait interprété Hercule en 2014.

« Juste inacceptable »

Des propos partagés sur Facebook dans la foulée par une députée néo-zélandaise, Jenny Salesa. « Je suis d’accord. Quand on regarde des photos de femmes et d’hommes polynésiens datant de ces 100-200 dernières années, la plupart n’étaient pas en surpoids. Ce stéréotype négatif de Maui est juste inacceptable. Pas de remerciements pour Disney », s’est-elle emportée.

Dans un article publié lundi, The Guardian retranscrivait les propos de Will Ilolahia, membre de la Pacific Island Media Association, qui regroupe différents médias des îles du Pacifique. Dans une interview donnée à la radio Waatea News, il a estimé : « Cette représentation de Maui en obèse est le reflet d’un stéréotype typiquement américain. L’obésité est un nouveau phénomène, précisément dû à cette nourriture du "premier monde" dont nous avons été gavés. »

« Il n’a pas l’air gros pour moi »

Isoa Kavakimotu, un YouTubeur néo-zélandais, a ironisé au sujet de la controverse créée par le premier trailer de Disney dans une vidéo postée la semaine dernière. « Dans le film, ils naviguent sur un waka, une embarcation traditionnelle. Tout cela a lieu avant la colonisation. Je doute vraiment qu’un fast-food soit apparu dans le film. » Et de préciser : « Il n’a pas l’air gros pour moi, juste assez puissant pour pouvoir effectuer des tâches extraordinaires. »

Un point de vue partagé par le dessinateur samoan Michael Mulipola. Sur les réseaux sociaux, il a posté des croquis détaillant les caractéristiques physiques des personnages de Vaiana, en soulignant que Maui n’était qu’un personnage secondaire. « Dans ce film, c’est un vantard qui peut être un peu idiot. Mais c’est pour cela que le film s’appelle Vaiana, et non Maui. »