Festival d'Annecy: «Ma vie de courgette», film d'animation français reçoit le Grand Prix

ANIMATION Le film de Claude Barras a séduit à la fois le jury et le public après avoir conquis Cannes en mai dernier....

Caroline Vié

— 

Ma vie de Courgette de Claude Barras
Ma vie de Courgette de Claude Barras — Ritaproductions/Gebeka

L’animation française aura été à l’honneur cette année au Festival d’Annecy ! Ma vie de courgette, le merveilleux film de Claude Barras qui sortira le 19 octobre prochain vient de remporter le Cristal d’or ainsi que le Prix du public de cette quarantième édition qui a accueilli 9.000 accrédités soit 10,3 % de plus que l’an passé.

>> A lire aussi : La France, déjà championne du cinéma d'animation

Une courgette très appréciée

Après avoir enchanté la Quinzaine des réalisateurs de Cannes en mai dernier, ce film coécrit par Céline Sciamma et mettant en scène des marionnettes a conquis les amateurs d’animation d’Annecy. On y découvre la vie de petits orphelins racontée avec beaucoup de tendresse et d’humour. « Je me sens presque gêné car je suis modeste de nature avoue le réalisateur à 20 Minutes en descendant de scène, mais tellement heureux aussi car nous avons donné beaucoup de temps d’amour à ce film ».

S’il avoue avoir espéré recevoir un prix au vu de l’accueil triomphal du film, il pense avant tout à son équipe dont de nombreux membres peinent à trouver du travail. « La stop-motion, c’est dur. Je fais ce métier depuis 20 ans et je vois ces prix comme une consécration qui me donne envie de continuer. »

>> A lire aussi : «Ma vie de courgette» rend la Croisette végétarienne

D’autres français à la fête

Une mention du jury a également distingué La jeune fille sans mains de Sébastien Laudenbach, adaptation très poétique d’un conte de Grimm (sortie en novembre prochain) tandis qu’Adama, superbe long-métrage de Simon Rouby (disponible en vidéo chez France Télévisions Distribution), bouleversante histoire d’un gamin africain pendant la Première Guerre mondiale, a reçu le prix André-Martin. Jean-François Laguionie, venu présenter Louise en hiver (sortie le 23 novembre prochain), et Didier Brunner, producteur entre autres des Kirikou de Michel Ocelot ont également reçu un hommage. L’an prochain, du 12 au 17 juin, c’est la Chine qui sera célébrée à Annecy !