Festival de Cannes: Dernières rumeurs avant la palme

COMPETITION Hier encore, « Toni Erdmann » de Maren Ade était donné gagnant… Mais l’équipe du film n’a, semble-t-il, pas été rappelée sur la Croisette…

Stéphane Leblanc

— 

Moi, Daniel Blake de Ken Loach
Moi, Daniel Blake de Ken Loach — LE PACTE

Avec le Britannique Ken Loach, vu ce dimanche après-midi à l’aéroport de Nice, le Roumain Cristian Mungiu tiendrait la corde pour décrocher la palme d’or. Asghar Farhadi, Andrea Arnold, Olivier Assayas, Xavier Dolan et Brillante Mendoza feraient également partie de la short liste des cinéastes appelés sur les marches.

On pourra confirmer (ou infirmer) ces rumeurs en regardant attentivement qui est là (ou pas) sur le tapis rouge entre 18h30 et 19h15, alors même que les équipes des films primés ont été rappelées sans connaître à l’avance le prix qui leur sera décerné.

Pas de palme à l'audace

Quoi qu’il en soit, le palmarès sera une surprise… On pensait la palme acquise depuis samedi à Toni Erdmann qui a fait l’unanimité auprès des festivaliers.

>> A lire aussi : Pourquoi la palme d'or n'échappera pas à «Toni Erdmann»

A défaut, les amateurs de cinéma audacieux rêvaient de voir un de leurs chouchous l’emporter : Elle de Paul Verhoeven, Neon Demon de Nicolas Winding Refn ou Paterson de Jim Jarmusch…

20Minutes a su, par des indiscrétions, que ça discutait ferme dans le jury et qu’il n’y aurait sans doute pas d’unanimité.

Et puis très vite cette information : le président George Miller n’a pas aimé le film de Maren Ade. Exit Toni Erdmann.

Dès lors, tout devient possible. Primer les meilleurs (Baccalauréat…) comme les moins bons (American History…), oublier le favori allemand, son challenger brésilien ( Aquarius de Kleber Mendoça Filho) et les plus audacieux.

>> A lire aussi : Les premiers prix vont à «Toni Erdmann», «Juste la fin du monde» et «Paterson»