Festival de Cannes: Quand on dîne avec Kristen Stewart (ou presque)

FETE Les stars abondaient au dîner d’ouverture donné après la projection de « Café Society »…

De notre envoyée spéciale à Cannes, Caroline Vié

— 

Kristen Stewart dans Café Society Lancer le diaporama
Kristen Stewart dans Café Society — Gravier Production Sabrina Lantos Mrs films

Comme le disait si bien Laurent Lafitte pendant la cérémonie d’ouverture, il n’y a qu’à Cannes que certaines choses peuvent arriver. Comme de voir Kristen Stewart passer à sa table pendant qu’on dîne somptueusement en compagnie d’un commissaire de police. Le festival de Cannes, ce n’est pas que des paillettes, mais il y en a quand même un peu (et fort heureusement pas dans les assiettes). 20 Minutes était là en petite souris gourmande…

La vie en rouge

Le dîner d’ouverture, c’est une loterie de luxe. Dès l’entrée, les invités se voient attribuer un numéro de table et découvrent près de qui ils vont souper. Légère déconvenue, il fait (très) sombre et la lumière est (très) rouge ce qui ne favorise pas les photos volées et autre « paparazzades ». En gros, tout le monde a des têtes d’ivrognes floues dès qu’on essaye de les immortaliser sur son téléphone. Bonne surprise, le commissaire de police de Cannes, en grande tenue, est à notre table. Bientôt rejoint (brièvement) par Kristen Stewart qui a reconnu des amis à elle assis en face de nous ! « J’ai été bouleversée par l’accueil de Café Society », nous dit-elle avant d’emporter ses potes avec elle…

Des tablées de stars

A la table du jury dressée comme pour un banquet de mariage, ça discute sec. On sent déjà une vraie complicité. « Je m’amuse bien », nous avoue Mads Mikkelsen toujours aussi classe tandis que Sabine Azema, assise un peu plus loin dans sa sublime robe rouge, avoue être en forme et impatiente de voir des films : « Je suis encore là depuis toutes ces années », confie-t-elle un brin nostalgique. Un peu plus loin, Woody Allen et son épouse, complices, chuchotent en amoureux. On n’ose pas les déranger pas plus que Vanessa Paradis qui papote avec Vincent Lindon.

A Cannes, une sécurité de discrète et efficace

De retour à notre table, il est temps de cuisiner le commissaire Jos devant le menu concocté parBruno Oger. Le sujet tout trouvé : la sécurité sur la Croisette. « On a renforcé le dispositif de façon discrète mais efficace, précise le commissaire, et pour l’instant, tout se passe très bien car les gens sont compréhensifs et prêts à se prêter aux contrôles plus poussés. » Les stars n’appellent pas le commissariat avec des caprices farfelus. « La seule chose qu’on nous a demandée, l’an passé, était d’assurer la sécurité de Charlize Theron afin d’éviter qu’elle se fasse happer par la foule lors de son arrivée en bateau. » On repart repus en se sentant protégés…