Festival de Cannes: «Qui voudrait voir Jodie Foster quand on peut avoir Julia Roberts?»

INTERVIEW La réalisatrice a parlé à « 20 Minutes » de son premier Cannes, de son nouveau film et du rôle des femmes à Hollywood…

De notre envoyée spéciale à Cannes, Caroline Vié

— 

George Clooney et Jodie Foster sur le plateau de Money Monster
George Clooney et Jodie Foster sur le plateau de Money Monster — Sony Pictures France

Quel bonheur que ce Money Monster dirigé par Jodie Foster où elle dirige George Clooney et Julia Roberts. La comédienne a reçu 20 Minutes en petite robe noire et chaussures plates (« Je ne sors les talons que pour les photos ») avant d’évoquer ce thriller sur une prise d’otage dans un français parfait.

Heureuse d’être de retour à Cannes ?

Je suis toujours joyeuse de venir ici. La première fois, j’avais 13 ans et c’était pour Taxi Driver de Martin Scorsese. Je me souviens d’avoir été scandalisée par les femmes aux seins nus. Le film avait reçu la Palme d’or mais j’étais déjà rentrée à New York.

Pourquoi votre film n’est-il pas en compétition ?

C’est le studio qui en a décidé ainsi. Money Monster est un divertissement, ce qui ne correspond pas vraiment à la compétition. Bien que le sujet soit grave, j’ai voulu avant tout faire un thriller bourré de suspense et d’humour.

Avez-vous souhaité délivrer un message ?

Je ne me considère pas comme très politisée mais je parle de l’Amérique d’aujourd’hui en dénonçant les gens qui profitent de l’ignorance et la naïveté des autres pour les ruiner. Le film évoque leur colère, celle qui explique la popularité de certains politiciens.

Les deux personnages masculins sont très différents ?

Celui qu’incarne George Clooney est inspiré par un célèbre présentateur américain et j’ai été au-dessous de la réalité. Celui que joue Jack O’Connell est un monsieur tout le monde. La seule chose qu’ils ont en commun est leur intérêt pour l’argent…

Et la productrice que campe Julia Roberts, vous n’aviez pas envie de l’interpréter ?

Qui voudrait voir Jodie Foster quand on peut avoir Julia Roberts ? Je referai l’actrice un jour car j’ai cela dans le sang mais pour l’instant, je préfère me concentrer sur la réalisation. Je n’ai fait que trois films pour l’instant.

Jodie Foster à Cannes
Jodie Foster à Cannes - Caroline Vié

 

Était-ce un projet dur à monter ?

Oui car les studios ne veulent plus que des films de superhéros et que cela ne m’intéresse pas du tout. Les choses intéressantes se passent de plus en plus souvent du côté de la télévision et ça me va. La taille de l’écran m’importe peu.

Les femmes ont-elles toujours de mal à se faire une place à Hollywood ?

Quand j’ai commencé ma carrière dans les années 1980, il n’y avait pas de femmes sur les plateaux. Cela a bien changé mais les réalisatrices restent rares ne serait-ce que parce qu’on ne leur confie pas de films du superhéros. Les studios estiment sans doute qu’elles ne sauraient pas les faire…