Festival de Cannes: Comment «Angry Birds» va prendre son envol sur la Croisette

OISEAUX Inspiré d’un jeu vidéo culte, le film d’animation « Angry Birds » sort ce mercredi en salles et crée l’événement sur la Croisette…

De notre envoyée spéciale à Cannes, Caroline Vié

— 

John Cohen à Cannes
John Cohen à Cannes — Caroline Vié

John Cohen, producteur de Angry Birds, réalisé par Clay Kaytis et Fergal Reilly est un homme heureux sur la Croisette où il a présenté les mascottes du film en compagnie d’Omar Sy et de Josh Gad, deux des « voix » doublant les oiseaux belliqueux. « Déjà, il ne pleut pas, a-t-il déclaré à 20 Minutes, ravi de contempler la vue magique depuis le Carlton. Et puis c’est mon premier séjour à Cannes où je suis fier de représenter le cinéma d’animation. »

>> A lire aussi : «Doubler un Angry Birds, c'est comme se rafraîchir sous la douche», sourit Omar Sy

Une bonne affaire

John Cohen adore les Angry Birds au point de continuer à jouer encore au jeu même après avoir passé trois ans à travailler sur cette comédie animée. « Je rêvais des Angry Birds en dormant, m’imaginant parfois que j’étais projeté par une catapulte et que je tombais sur des cochons » s’amuse-t-il. Depuis que le film est terminé, le producteur est serein. « Cannes est une bonne affaire pour nous car cela fait connaître le film au monde entier y compris à des cinéphiles qui n’iraient pas voir ce genre de fantaisie d’habitude. »

Une astuce pour les amateurs

Réalisé sous l’égide de Rovio, compagnie qui a créé les Angry Birds, ces aventures confrontent les volatiles à des porcs envahissant. « Le film va prendre son envol à Cannes », martèle John Cohen qui avoue rêver de nouvelles aventures pour les pioupious. « J’ai une astuce pour les amateurs, confie-t-il. Il faut qu’ils téléchargent la version du jeu réalisée pour le film sur leur téléphone et la sortent au moment du générique de fin et ils obtiendront des images supplémentaires. » A bon entendeur, cui-cui !