Festival de Cannes: Qu'aurait fait Aki Kaurismäki s'il était venu sur la Croisette?

CARROSSE D'OR Le réalisateur du «Havre» n'a pas pu faire le déplacement jusqu'à Cannes ce jeudi afin de recevoir le Carrosse d'or qui couronne sa carrière...

De notre envoyée spéciale à Cannes, Caroline Vié

— 

Aki Kaurismäki
Aki Kaurismäki — D.R.

Zut, flûte et crotte de bique même ! Aki Kaurismäki ne sera pas à Cannes ce jeudi pour recevoir le Carrosse d’or, une récompense décernée par la SRF dans le cadre de la Quinzaine des réalisateurs, par laquelle des cinéastes reconnaissent et célèbrent le talent des plus prestigieux de leurs pairs.

Aki pas là

Contrairement à Agnès Varda, couronnée l’an dernier, A.K. s’est fait porter pâle, un comble vu son teint habituellement rubicond… Mais qu’aurait fait l’ami Kaurismäki sur la Croisette s’il n’avait pas préféré rester à Helsinki pour peaufiner son nouveau scénario ? 20 Minutes a tenté de l’imaginer.

Il aurait bu un coup (et même plusieurs)

A.K. est connu pour être un cinéaste bon vivant. Comprendre qu’il a la dalle sérieusement en pente et une descente qu’on ne souhaiterait à personne de remonter en Velib'. Pour se remettre des misères du monde qu’il décrit si bien dans Les lumières du faubourg (2005) ou L’homme sans passé (2001), il a choisi le vin blanc (mais après une certaine heure, un bon after-shave peut sans doute faire le job).

Il aurait vu la presse

Les journalistes auraient été sélectionnés et placés sur le planning par ordre décroissant d’importance. Le matin, la prose d’Aki Kaurismäki aurait été digne de figurer dans les plus grands médias. Au fur et à mesure de l’écoulement de la journée (en même temps que la picole), l’homme serait devenu moins cohérent. En fin d’aprem', il aurait amusé les télés.

Il aurait fait le show

On ne s’ennuie jamais avec A.K. capable de balancer son portable à travers la salle de presse ou de danser le twist pour la montée des Marches. On peut gager qu’il aurait mis le feu - au sens figuré - à la Quinzaine en venant chercher son trophée. D’autant plus que la cérémonie se déroule le soir. Il va nous manquer Aki et seule l’idée qu’il soit en train de préparer un film est consolante. Entre deux godets, il est aussi un grand cinéaste…