Festival de Cannes: Pourquoi on aime beaucoup «Ma Loute» de Bruno Dumont

UN PEU A LA FOLIE PAS DU TOUT Le réalisateur de «P’tit Quinquin» pratique l’humour noir en entraînant des stars dans son délire…

De notre envoyée spéciale à Cannes, Caroline Vié

— 

Ma Loute de Bruno Dumont
Ma Loute de Bruno Dumont — Roger Arpajou/Memento

Bruno Dumont revient en compétition après avoir reçu le Prix du jury pour L’Humanitéen 1999. Plus « grand public », Ma Loute pourrait amuser le jury de George Miller par son humour noir.

Le pitch en 20 mots

En 1910, des gens disparaissent dans la baie de Slack au Nord de la France. Deux flics mènent l’enquête.

Le cast

Fabrice Luchini, Juliette Binoche, Valeria Bruni-Tedeschi et des non-professionnels…

La scène à retenir

La tambouille que fait la mère du héros pour nourrir sa famille nombreuse. On comprend alors pourquoi les disparus le restent définitivement.

Qui a dit (ou cru entendre) dans le jury ?

« Dis donc ça m’a donné faim cette histoire. J’me ferais bien une entrecôte bien saignante ce midi. Mais si on me sert Fabrice Luchini au menu, je n’en prendrais pas. Un prix d’interprétation pour lui, en revanche… »

>> A lire aussi : Fabrice Luchini parle de «castration totale» à propos du tournage de «Ma Loute»

>> A lire aussi : Bruno Dumont apprécie la franchise de Fabrice Luchini sur «Ma Loute»