Le réalisateur Sam Mendes sera le président de la 73e Mostra de Venise

CINEMA Le réalisateur « d’American Beauty » et de « Skyfall » présidera la 73e Mostra de Venise, qui se déroulera du 31 août au 10 septembre…

20 Minutes avec AFP

— 

Le réalisateur Sam Mendes à Londres en novembre 2015
Le réalisateur Sam Mendes à Londres en novembre 2015 — BAFTA/REX Shutterstock/SIPA

Le réalisateur britannique Sam Mendes (Skyfall, American Beauty, Les Noces rebelles) sera le président du jury de la 73e Mostra de Venise, qui se déroulera du 31 août au 10 septembre, a annoncé mercredi le célèbre festival de cinéma italien.

Un artiste efficace et convaincant

Pour le directeur artistique de la Mostra, Alberto Barbera, cité dans un communiqué, « sa vocation d’homme de théâtre » et « son cinéma très personnel » font de Sam Mendes, 50 ans, un artiste « particulièrement efficace et convaincant ».

« Ses mises en scène, qu’elles soient destinées aux planches des théâtres comme aux salles de cinéma, ont le mérite de savoir concilier les attentes des critiques les plus exigeants et les goûts d’un public toujours plus large, qui ne semble avoir de frontières ni géographiques, ni culturelles », ajoute-t-il.

« J’ai toujours eu un lien fort avec Venise »

Sam Mendes s’est dit quant à lui « honoré » d’avoir été appelé à présider le jury de la Mostra, le plus ancien festival de cinéma au monde. « J’ai toujours eu un lien fort avec Venise », souligne-t-il dans le communiqué. « Quand j’étais étudiant, j’ai travaillé pendant trois mois au sein de la collection Peggy Guggenheim, en 1984, et mon plus beau souvenir de festivalier a été la projection des Sentiers de la perdition en 2002 » sur le Lido, ajoute-t-il.

La composition du jury de la 73e édition du festival vénitien sera connue plus tard. L’an dernier, le jury de la Mostra, présidé par le réalisateur mexicain Alfonso Cuaron, avait plébiscité le cinéma sud-américain. Ainsi, Desde allà du Vénézuélien Lorenzo Vigas avait remporté le Lion d’or et le Lion d’argent du meilleur metteur en scène était allé à El Clan de l’Argentin Pablo Trapero.