Le Festival d'Annecy invite Guillermo Del Toro et célèbre tout le cinéma français d'animation

ANIMATION Le plus important des festivals de cinéma d'animation au monde dévoilait ce mardi soir sa programmation...

Stéphane Leblanc
— 
L'affiche du festival d'Annecy 2016
L'affiche du festival d'Annecy 2016 — Michèle Lemieux

La Tortue rouge du Neerlandais francophile Michaël Dudok de Witt en ouverture, les deux films français d’animation sélectionnés à Cannes, Ma Vie de Courgette (à la Quinzaine) et La Jeune fille sans mains (à l’Acid) en compétition... La France de l’animation est à l’honneur cette année à Annecy et pour la célébrer, six programmes thématiques et des tables rondes seront déclinés du 13 au 18 juin prochain.

Un des producteurs français les plus emblématiques ces dernières années, Didier Brunner à qui l’on doit des films comme Kirikou ou Ernest et Célestine (dont une série est en préparation), se verra aussi remettre un Cristal d’honneur.

Une série d’animation pour Netflix

Mais la vedette attendue, c’est lui : Guillermo del Toro. Le réalisateur d’Hellboy et Pacific Rim tiendra une masterclass le mercredi 15 juin à Annecy. Il reviendra sur sa carrière au cinéma, on s’en doute, mais surtout sur son nouveau projet Trollhunters, une série d’animation produite par Dreamworks et bientôt diffusée par Netflix.

L’édition 2016 n’en restera pas là, puisqu’on pourra également y croiser Andrew Stanton (qui vient présenter Le Monde de Dory le jour de sa sortie aux Etats-Unis) ou y voir les premières images de Samourai Jack, de Lastman ou de L’Age de glace 5.