«Star Wars»: George Lucas a une théorie sur l’identité du narrateur de la saga

CINEMA C'est un personnage présent dans tous les épisodes...

M.C.

— 

Le réalisateur George Lucas face au journaliste Charlie Rose
Le réalisateur George Lucas face au journaliste Charlie Rose — Capture d'écran Youtube

Une réponse à la question que personne ne se posait. George Lucas, créateur de la saga Star Wars et réalisateur des épisodes I à IV, avant de revendre la franchise à Disney, a sa théorie sur l’identité du mystérieux narrateur de la multi-trilogie, nous apprend le site io9.

A en croire le cinéaste, celui qui commence tous ses récits par « Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine », avant d’exposer sommairement les enjeux de l’aventure dans un texte orange qui se perd dans les étoiles, ne serait autre que l’un des protagonistes. Il s’agirait, pour couper court au suspense, du fidèle droïde R2D2.

Jour héroïque

La théorie, qui aurait été discutée par le maître sur le tournage de l’Episode III : La Revanche des Sith avec le directeur de l’animation Rob Coleman, est rapportée par le journaliste Chris Taylor dans son livre Comment Star Wars a conquis l’univers, en ces termes : « Toute l’histoire de Star Wars est en fait contée au gardien du Journal des Whills, cent ans après les événements du Retour du Jedi, par nul autre que R2-D2 ». Le Journal des Whills, qui n’est pas mentionné directement dans les films, était un artifice imaginé par Lucas, alors qu’il travaillait sur les premiers scénarios de la saga, pour relier la galaxie de Star Wars au monde réel.

Si l’on y réfléchit bien, l’explication est plausible, car le petit robot est l’un des seuls personnages présents dans tous les films, et dont la mémoire, contrairement à celle de C3PO, n’est pas effacée à la fin de l’Episode III. D’après Chris Taylor, cela expliquerait aussi pourquoi le droïde est présenté sous un jour si héroïque, à passer son temps à sauver la vie de tout le monde.