Festival de Cannes: Almodovar, Dolan, les Dardenne... Des grands noms mais pas de surprises

CINEMA Pierre Lescure et Thierry Frémaux dévoilent ce jeu matin les films de la sélection officielle du 69ème Festival de Cannes...

V. J.

— 

L'affiche officielle du 69ème Festival de Cannes
L'affiche officielle du 69ème Festival de Cannes — © Lagency / Taste (Paris) / Le Mépris © 1963 StudioCanal - Compagnia Cinematografica Champion S.P.A.

Le Festival de Cannes 2016, c'est un président «fou furieux» (George Miller, le réalisateur de Mad Max), un maître de cérémonie attendu ( Laurent Laffite), une superbe affiche et surtout des films, beaucoup de films. Woody Allen fera ainsi l'ouverture du festival le 11 mai avec Café Society, comme c'était déjà le cas en 2002 avec Hollywood Ending et en 2011 avec Midnight in Paris. Pour la première fois, il n'y aura pas de film de clôture, au plutôt, ce sera la Palme d'or qui y sera projeté.

Ce jeudi matin, Pierre Lescure et Thierry Frémaux, respectivement président et délégué général du festival, ont annoncé les films de la sélection officielle. Une conférence de presse retardée par une intervention des intermittents du spectacle et des étudiants en art contre la précarité de leur métier et contre la Loi Travail.

Quelques chiffres pour commencer : 1869 long métrages vus, 49 films retenus, de 28 pays différents, avec donc 20 films en Compétition, 17 à Un Certain Regard, 5 en Séances spéciales.

>> A lire aussi : Julia Roberts pourrait monter les marches de Cannes pour la première fois

Plusieurs Américains en Hors Compétition, avec Money Monster de Jodie Foster, avec Julia Roberts et George Clooney, Le Bon Gros Géant de Steven Spielberg ou encore The Nice Guys de Shane Black, avec Ryan Gosling et Russell Crowe.

Beaucoup de Français en Compétition avec Personal Shopper d'Olivier Assayas, Ma Loute de Bruno Dumont, Elle de Paul Verhoeven (copproduit avec l'Allemagne), Mal de pierres de Nicole Garcia et Rester Vertical d'Alain Guiraudie. Sans oublier les habitués : Pedro Almodovar, Ken Loach, Jeff Nichols, les Dardenne, etc. Retrouvez l'intégralité de la Sélection officielle ci-dessous.

>> A lire aussi : Ces films peuvent-ils rater la marche au Festival de Cannes ?

Compétition

Juste la fin du monde de Xavier Dolan

Toni Erdmann de Marden Ade

Julieta de Pedro Almodovar

Personal Shopper d'Olivier Assayas

American Honey d'Andrea Arnold

La fille inconnue des frères Dardenne

Ma Loute de Bruno Dumont

Paterson de Jim Jarmush

Rester Vertical d'Alain Guiraudie

Aquarius de Kleber Mendonça Filho

I, Daniel Blake de Ken Loach

Ma'Rosa de Brillante Mendoza

Bacalauréat de Cristian Mungiu

Agassi de Park Chan-wook

The Last Face de Sean Penn

Sieranevada de Cristi Puiu

The Neon Demon de Nicolas Winding Refn

Elle de Paul Verhoeven

Loving de Jeff Nichols

Mal de pierres de Nicole Garcia

Hors Compétition

Café Society de Woody Allen (Ouverture)

Le Bon Gros Géant de Steven Spielberg

The Nice Guys de Shane Black

Goksung de Na Hong-Jin

Money Monster de Jodie Foster

Séances de minuit

Gimme Danger de Jim Jarmusch

Bu-San-Haeng de Yeon Sang-ho

Séances spéciales

Le Cancre de Paul Vecchiali

La Mort de Louis XIV d'Albert Serra

Exil de Rithy Panh

Hissein Habré, une tragédie tchadienne de Mohamamat-Saleh Haroun

L'Ultima Spiaggia de Thanos Anastopoulos et Davide Del Degan

Un Certain Regard

After the storm de Kore-Eda Hirokazu

La Tortue rouge de Michael Dudok De Wit

La Larga Noche de Francisco Márquez & Andrea Testa

The Transfiguration, de Michael O'Shea

Varoonegi de Behnam Behzadi

Apprentice de Boo Junfeng 

Voir du pays de Delphine Coulin & Muriel Coulin 

La Danseuse de Stéphanie Di Giusto

Eshtebak de Mohamed Diab

Fuchi Ni Tatsu de Fukada Kôji

Omor Shakhsiya de Maha Haj 

Me'ever Laharim Vehagvaot de Eran Kolirin

Caini de Bogdan Mirica  

Pericle Il Nero de Stefano Mordini

Captain Fantastic de Matt Ross  

Uchenik de Kirill Serebrennikov 

Hymyilevä Mies de Juho Kuosmanen