«Merci patron!» en Une du «New York Times»: «Un cri de ralliement français»

INTERNATIONAL Le succès du film « Merci patron ! » va au-delà des salles et mêmes des océans, avec son réalisateur François Ruffin en Une du « New York Times »…

V. J.

— 

Capture de la Une du «New York Times» consacrée à «Merci patron!»
Capture de la Une du «New York Times» consacrée à «Merci patron!» — New York Times

Avec près de 230.000 entrées depuis sa sortie fin février, Merci patron ! de François Ruffin n’est plus un simple succès surprise, mais bien un petit phénomène social. A tel point que l’édition internationale du célèbre quotidien New York Times lui consacre sa Une du mardi 12 avril.

>> A lire aussi : Comment François Ruffin s'y est pris pour faire plier LVMH

Mieux que Michael Moore

Sa correspondante à Paris, Doreen Carvajal, raconte au reste du monde comment le combat d’un couple licencié contre le groupe LVMH de Bernard Arnault est devenu « un cri de ralliement contre la réforme gouvernementale du Code du travail » et comment le film projeté la semaine dernière place de la République trouve un écho dans le mouvement #NuitDebout.

>> A lire aussi : «Comme des lions», «Merci Patron»... le retour en force du cinéma engagé

Bien sûr, la comparaison entre François Ruffin et Michael Moore, réalisateur américain engagé et Palme d’or avec Fahrenheit 9/11, est faite, mais le quotidien souligne que le journaliste français a fait mieux, puisqu’il a réussi à obtenir la visite puis un accord d’un représentant de LVMH. Du concret donc, et pas que du cinéma.