Le Réveil de la Force: «Les fans de Star Wars se sentent protecteurs et propriétaires de l'œuvre»

ENTRETIEN Salariée de Lucasfilm pendant quatorze années, Mary Franklin avait la lourde tâche de gérer la communauté des fans…

Romain Gouloumes

— 

Mary Franklin portée en triomphe par des fans de «Star Wars» lors d'une convention.
Mary Franklin portée en triomphe par des fans de «Star Wars» lors d'une convention. — M.FRANKLIN

Impossible de faire ce boulot-là sans être sans moi-même complètement fan du sujet. C’est grâce à sa passion pour l’univers « Star Wars » que Mary Franklin a pu intégrer la société Lucasfilm. Responsable du département « Evénements » pendant quatorze ans, elle avait aussi la lourde tâche de gérer la communauté des fans de la licence. Elle raconte son expérience à 20 Minutes alors que l’épisode VII de la sage, intitulé Le Réveil de la Force sort, ce mercredi, en salles


Pourquoi les fans accrochent-ils autant à Star Wars ?

Selon moi, parce que les thèmes qui y sont développés, tels que l’amitié ou la loyauté, sont très intemporels. L’identification aux héros qui doivent choisir entre deux directions très différentes (la Force ou son côté obscur) est par ailleurs très puissante. Et puis les créateurs de Star Wars ont continué d’ajouter, sur différents supports (jeux vidéo, séries, comics…), des éléments qui parlaient à chaque nouvelle génération de fans.

On l’observe très bien lors d’événements (salons, conventions…). Avant, on voyait des parents fans venir avec leurs enfants. Depuis quelques années, c’est l’inverse. Des enfants amateurs des séries animées « Clone Wars » ou « Rebels » entraînent leur père et leur mère avec eux.

>> Série : « Star Wars Rebel » pour les parents et leurs enfants

A quoi ressemble le fan de Star Wars ?

Pour avoir travaillé avec eux plusieurs années, je dirais que les fans de la saga sont les plus passionnés que j’ai pu rencontrer dans ma carrière. Quelque part, ce sont aussi les plus fidèles. Quoi qu’ils pensent des derniers films ou des récentes séries, ils restent attachés à la licence et à la communauté « Star Wars ». Je n’ai jamais croisé de gens aussi généreux et tournés vers les autres.

>> Emotion : Daniel Fleetwood a bien pu voir Star Wars VII avant de mourir

Les plus connaisseurs d’entre eux maîtrisent mieux l’univers de la saga que les créateurs eux-mêmes. N’est-ce pas unique ?

C’est vrai… Pour tout dire, j’étais moi-même une de ces fans. Avant d’être embauchée par Lucasfilm, je leur avais écrit une lettre rapportant les erreurs que j’avais relevées sur un de leurs blogs ! Effectivement, les fans aiment tellement les personnages et l’histoire que, d’une certaine façon, ils s’en sentent propriétaires ou protecteurs.

Comment Lucasfilm gère-t-il cela ?

Ils sont nombreux au sein de Lucasfilm à avoir compris le rapport entre les fans et l’univers. Et donc, l’entreprise assure la cohérence de l’œuvre dans sa globalité. Vous avez sans doute entendu parler de Leland Chee, qu’on appelle aussi le gardien de l’Holocron. Il conserve une trace de tous les détails, quels que soient les supports (films, séries, jeux vidéo, comics…) pour maintenir la continuité de l’univers de « Star Wars ». Avec lui, il est entre de bonnes mains.

Quel rôle jouent les immenses conventions que sont les Star Wars Celebration dans la relation avec les fans ?

Je les considère un peu comme la lettre d’amour de Lucasfilm aux fans de l’univers de « Star Wars ». Les Celebration sont vraiment conçus autour des fans. Par exemple, ils participent activement au choix des panels d’invités, des pavillons et même des activités. Ces dernières peuvent être très variées : vous pouvez apprendre à vous battre au sabre, faire du laser tag avec des Stormtroopers, prendre un cours de dessin ou d’effets spéciaux…