«Star Wars: Le réveil de la force»: Ce qu'on sait du film après avoir rencontré l'équipe

STAR WARS A quelques jours de la sortie du film, une conférence de presse organisée à Los Angeles a révélé que...

- De notre envoyée spéciale à Los Angeles, Caroline Vié

— 

J.J. Abrams avec une partie de son équipe
J.J. Abrams avec une partie de son équipe — Caroline Vié

La fièvre monte à Los Angeles. Tandis que, devant le légendaire Chinese Theater, des fans campent déjà pour être les premiers à voir Stars Wars : Le réveil de la Force qui sortira aux Etats-Unis le 18 décembre, soit deux jours après la France, l’équipe a révélé quelques détails à la presse internationale réunie… sans avoir pu voir le film.

« Nous avons agi ainsi dans l’intérêt des fans et des spectateurs », a annoncé J.J. Abrams en présentant ses excuses à la presse. 20 Minutes a toutefois recensé les quelques éléments qui ont été divulgués.


Pas de Jar-Jar, ni d’Ewoks

On sait que ni l’exaspérant Jar-Jar Binks, ni les Ewoks ne seront représentés dans le film. « Il n’y aura pas d’Ewoks vivants », a déclaré J.J. Abrams. « Harrison Ford a insisté pour qu’il n’y en ait pas », a ajouté la productrice Kathleen Kennedy. Et ce dernier de rajouter, pince-sans-rire : « C’était dans mon contrat. »

Un nouveau look pour Carrie Fisher

On se souvient des macarons capillaires de la princesse Leia dans la première trilogie. « Elle fait tours preuve d’un beau sens de l’humour et elle a intérêt parce que, cette fois, sa coiffure ressemble à un cul de babouin », explique Carrie Fisher qui a ajouté que son costume la faisait ressembler à « une mécanicienne d’avions avec une jolie veste. »

Un méchant pas comme les autres

L’impressionnant Kylo Ren semble être une recrue de qualité chez les méchants. « Il est un peu roots, déclare Adam Driver qui l’incarne. Il apporte un côté brut de décoffrage qu’on associe rarement au côté obscur censé être organisé. » Son costume exposé dans le hall du Convention Center est une pure merveille…


Il n’y aura pas de séquence post-générique

Pas la peine de rester à attendre que passe le générique final - au moins dix minutes vu le nombre probable de techniciens - dans l’espoir de découvrir un petit bonus. J.J. Abrams n’a pas cédé à cette mode très en vogue notamment chez Marvel et a été très clair à ce sujet. « Tout sera dans le film ».

Harrison Ford est content

Homme de peu de mots, Harrison Ford a manifesté sa satisfaction au sujet du film qu’il a visiblement apprécié. « Comme le dit Han Solo dans la bande-annonce, cela fait plaisir de rentrer à la maison. Je suis conscient de ce que représentent ces films pour le public et je suis content de voir qu’ils continuent à vivre ».

Vivement le 16 décembre pour découvrir le nouveau volet !