Ryan Phillippe dans Studio 54 - Director's cut de Mark Christopher
Ryan Phillippe dans Studio 54 - Director's cut de Mark Christopher — Outplay

NEW YORK

«Studio 54- Director's cut»: Quand Ryan Philippe faisait des débuts dénudés

Cette ressortie restaurée et augmentée d'un classique de 1998 permet de retrouver des stars en herbe...

Dans les années 1970, le Studio 54 était la boîte de nuit la plus courrue de New York. Et en 1998, Mark Christopher a signé un film musical destiné à rendre hommage à ce haut lieu où il a passé de nombreuses soirées délirantes. Le film ressort aujourd’hui avec quarante-quatre minutes supplémentaires, témoignant de la folie de l’endroit.


De la graine de star sur le dance floor

Ryan Phillippe en éphèbe qui rêve de gloire dans la Grosse Pomme montre une impressionnante musculature pour tenter de séduire Salma Hayek en diva sexy et Neve Campbell en actrice craquante. Le réalisateur n’a pas hésité à rappeler son acteur, aujourd’hui quadragénaire, pour lui demander d’enregistrer une voix off dans cette nouvelle version plus riche en scènes provocantes. « Sa contribution permet à son personnage de jeter un coup d’œil sur son passé d’adolescent naïf », explique le réalisateur. Un voyage dans le temps riche en images et en musique que le spectateur entreprend avec lui. Si le véritable Studio 54 a fermé ses portes en 1986, Studio 54 - Director’s cut lui redonne vie avec éclat…